25 Septembre 2017

Burkina Faso: New York - Bien rétabli, Souleymane Porgo envisage un voyage au Burkina Faso

D'après ses services, Alpha Barry a voulu à travers cette rencontre s'enquérir de l'état de santé de son compatriote et lui réitérer le soutien du gouvernement après son agression par deux jeunes délinquants sur son lieu de commerce il y a quelques mois. Le ministre a surtout salué la mobilisation des Burkinabè de New York autour de "leur frère".

Et c'est tout souriant que M. Porgo a échangé avec le chef de diplomatie burkinabè. «Ça va bien maintenant et j'ai toujours des rendez-vous à l'hôpital pour des contrôles», a-t-il confié au ministre.

Souleymane Porgo a également traduit sa reconnaissance au gouvernement et à l'ensemble des Burkinabè pour leur soutien et envisage un voyage au Burkina Faso quand tout rentrera dans l'ordre. Selon lui, ses agresseurs auraient écopé chacun de quinze ans de prison.

Souleymane Porgo, 53 ans, avait été attaqué le 2 mai 2017 dans la section Melrose du Bronx par cinq hommes. Selon la police, un des suspects a d'abord tenté de voler un sac à main sur l'étal du vendeur qui a résisté.

Ce suspect est ensuite parti, puis il est revenu avec ses amis pour se venger. Sauvagement battu, le Burkinabè avait sombré dans le coma.

Les autorités consulaires et la communauté burkinabè de New York s'étaient fortement mobilisées.

Burkina Faso

L'Union Africaine pour un continent où il fait bon vivre

Il faut rompre avec le passé d'une Afrique caractérisée par des violences et l'impunité.… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.