25 Septembre 2017

Afrique de l'Ouest: Un espace communautaire Zoo sanitaire unique s'annonce

Les présidents des ordres nationaux des docteurs vétérinaires des pays membres de l'espace UEMOA sont à Lomé depuis ce lundi pour trois jours.

Cause, ils plancheront pour la 4ème fois sur le niveau de transposition dans les dispositions juridiques nationales de la directive de 2012 relative à la libre circulation et à l'établissement des docteurs vétérinaires dans l'espace UEMOA.

Les travaux ont été ouverts par le ministre Ouro-Koura AGADAZI en présence Yamadou KEITA, Représentant Résident de la Commission de l'UEMOA au Togo.

Des discours faits par les deux personnalités, il ressort que seul le Burkina Faso est parvenu à transposer cette directive dans son arsenal juridique national. 'Une situation qui nous interpelle tous et mérite qu'une attention particulière lui soit accordée', a reconnu M. KEITA.

En effet, si jamais cette directive est appliquée dans les huit pays de l'UEMOA, elle permettra une implication des Ordres nationaux des Docteurs Vétérinaires dans le processus d'intégration dans l'espace UEMOA.

Aussi, permettra-t-elle « une prise en compte plus importante des attentes et des préoccupations de la profession vétérinaire dans les décisions la concernant et celles relatives aux politiques de santé animale », a ajouté Yamadou KEITA.

Ces politiques, a-t-il poursuivi, ont pour finalité d'organiser l'espace communautaire en « un territoire zoo sanitaire unique où des règles communes seront édictées et mises en œuvre de façon concertée »

Ouvrant les travaux, le ministre Ouro-Koura AGADAZI a mis l'accent quelques-unes des préoccupations liées à la profession vétérinaire au sen de l'espace UEMOA.

« Malgré un potentiel important dans l'espace UEMOA, il affiche encore des performances modestes en termes d'accroissement de la productivité et des productions animales.

Ces performances sont limités par la faiblesse des investissements publics et privés dans le secteur, mais aussi par la gravité des maladies animales dont beaucoup sont à l'état endémique dans nos pays », a reconnu le ministre Ouro-Koura AGADAZI, ministre en charge de l'Elevage.

Au plan régional, notons que l'Elevage contribue à la formation d'au moins 30% de la masse monétaire et représente un puissant facteur d'intégration.

Togo

Emmanuelle Sodji - « Je filme des réalités sociales ou politiques. Je n'invente rien »

Depuis début septembre la journaliste et correspondante de TV5 Monde et France24 pour le Bénin et le Togo,… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.