26 Septembre 2017

Gabon: Première convocation devant la justice de l'opposant Zibi

Ambiance un peu particulière ce lundi 25 septembre au palais de justice de Libreville au Gabon. Un message diffusé sur les réseaux sociaux annonçait la tenue lundi du procès de l'ancien député du parti au pouvoir, Bertrand Zibi, qui avait démissionné de façon très spectaculaire devant le président Ali Bongo en pleine campagne électorale dans sa circonscription.

Bertrand Zibi avait rejoint l'opposition et avait été interpellé au QG de Jean Ping dans la nuit du 31 août 2016. Son procès est très attendu. Mais en fait ce lundi, il était simplement présenté devant un juge d'instruction.

Bertrand Zibi est poursuivi pour plusieurs chefs d'accusation. Me Cédric Maguisset, l'un de ses trois avocats qui ont assisté à la séance de ce lundi, affirme que l'ancien député de Bolossoville est, entre autres, poursuivi pour détention illégale d'une arme à feu, séquestration et non-assistance à personne en danger.

Après la notification de ces chefs d'accusation, Bertrand Zibi a eu une confrontation avec un codétenu qui avait fait des déclarations accablantes contre lui.

La séance ne s'est pas passée comme une lettre à la poste. Bertrand Zibi est resté dans le bureau du juge durant cinq heures, de 14 heures à 19 heures. Il a ensuite été ramené dans sa cellule.

Selon Me Maguisset, la procédure est encore longue. D'autres confrontations entre la partie civile et la défense, suivies des réquisitions du parquet, sont prévues.

Le délai devient assez court, car selon le code de procédure pénale, pour toutes les accusations l'instruction doit durer 18 mois. Bertrand Zibi est en prison depuis 13 mois, le juge d'instruction n'a plus que 5 mois pour boucler son enquête. Interviendra ensuite un procès ou un non-lieu.

Gabon

Libre circulation des biens et des personnes au sein de la Cemac

Après le Tchad et la Centrafrique, le Gabon vient à son tour de décider la libre circulation des… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.