25 Septembre 2017

Congo-Brazzaville: Guy Brice Parfait Kolelas officiellement enrôlé nouveau soldat de l' Armée du salut

Le président de l'Union des démocrates humanistes (UDH- Yuki), parti politique de l'opposition, a été enrôlé comme soldats de l'Armée du salut, le 24 septembre, à l'occasion de la célébration du 80e anniversaire de cette église au Congo.

Parmi les 456 soldats nouvellement enrôlés par le n°1 de l'Armée du salut, le général André Cox, figurent les députés Joseph Badiabio et Guy Brice Parfait Kolelas.

Le dernier, né des parents salutistes, a été jeune soldat depuis 1964. « Dès ma naissance, mes parents m'avaient présenté à l'Armée du salut, j'étais jeune soldat depuis. Comme chaque chose a son temps sous le soleil, je crois que le temps était venu pour moi, c'est un cheminement normal », a indiqué Guy Brice Parfait Kolelas à la presse.

Lors de sa prédication tirée du livre de Philippiens 4 : 4-19, le général Cox a insisté sur les valeurs de paix qui doivent caractériser les salutistes. « Ma confirmation a coïncidé avec le 80e anniversaire. C'est une grâce que ce soit aussi le général Cox qui m'a enrôlé.

Ce que j'ai entendu chez le général, c'est qu'il faut que le pays soit en paix, je crois que l'Armée du salut se bat pour tout cela, ce sont mes engagements de tous les jours, c'est pour cela que je viens de le confirmer », a conclu le député de Kinkala 2, dont la circonscription est en proie à l'insécurité depuis plus d'une année.

Congo-Brazzaville

Musique - Une animatrice de "Couleurs tropicales" partage son expérience avec des Congolais

Juliette Fievet, journaliste membre de l'équipe d'animation de l'émission sur Radio France Internationale… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.