25 Septembre 2017

Congo-Kinshasa/Libye: Mondial 2018 - Ibenge rappelle Botaka parmi les vingt-trois Léopards contre la Libye

Le sélectionneur des Léopards de la RDC, Florent Ibenge, a rendu publique, le 25 septembre dans la salle des conférences de la Fédération congolaise de football association (Fécofa) à Kinshasa, la liste des vingt-trois joueurs retenus pour le match de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018.

Sur la liste, on note le retour de Jordan Botaka dans ce groupe, lui qui avait été buteur lors de la large victoire de la RDC en première journée des éliminatoires face à la Libye à Kinshasa (4-1). Il n'a plus été rappelé dans le groupe, et le sélectionneur a indiqué qu'il n'avait pas été content que Botaka ait quitté Leeds pour un autre club de troisième division anglaise (Charlton). Mais maintenant, il a intégré la formation de Saint-Trond en D1 Belge et accumule du temps de jeu et des prestations appréciables qui justifient son rappel en sélection.

Certains joueurs ne font partie de ce groupe qui se rendra à Monastir pour affronter le Libye, le cas du gardien de but Nicaise Kudimbana d'Union Saint-Gilloise en D2 Belge, de Padou Bompunga (V.Club), de Rémy Mulumba du Gazélec Ajaccio (L2 France), etc. Pour Ibenge, il ne s'agit que d'une rencontre et cela n'a pas été nécessaire de convoquer beaucoup de joueurs.

À propos de Rémy Mulumba, il a été la cible des critiques lors du match à égalité de deux buts partout à Kinshasa entre la RDC et la Tunisie. Monté à la place de Chancel Mbemba blessé, Rémy Mulumba, a soutenu Florent Ibenge, n'a pas du tout été à la base des deux buts des Tunisiens. Il n'a pas perdu de ballons. Bien au contraire, il en a récupéré beaucoup. Mais il est monté alors que le bloc équipe des Léopards était très bas, et il ne pouvait rien faire seul, a continué Florent Ibenge. Le sélectionneur a ajouté que les joueurs avaient tout donné au cours de cette rencontre. «Que peut-on reproché à un joueur qui a tout donné, qui a donné le meilleur de lui-même ? », s'est demandé le coach des Léopards. Dans ce groupe, l'on note le retour de Christian Luyindama qui rejoue avec Standard de Liège en D1 belge.

Les vingt-trois retenus

Les gardiens de but retenus pour le match contre la Libye sont Matampi Vumi Ley (Mazembe), Joël Kiasumbua (Lugano/Suisse) et Nathan Mabula Mabruki (Daring Club Motema Pembe). Les défenseurs retenus sont Jordan Ikoko (Guimgamp/France), Issama Mepko (Mazembe), Gabriel Zakuani (Gilligam/D3 Angleterre), Marcel Tisserand (Wolfsburg/Allemagne), Fabrice Nsakala (Alanyaspor/Turquie), Glody Ngonda Muzinga (V.Club), Christian Luyindama Nekadio (Standard de Liège/Belgique) et Wilfried Moke (Konyaspor/Turquie).

Les milieux de terrain convoqués pour ce match à Monastir sont Chancel Mbemba (Newcastle/Angleterre), Jacques Maghoma (Birmingham/D2 Angleterre), Merveille Bope Bokadi (Standard de Liège/Belgique), Neeskens Kebano (Fulham/D2 Angleterre), Paul-José Mpoku (Standard de Liège/Belgique) et Chadrac Akolo (VBF Stuttgart/Allemagne). Et les attaquants figurant sur cette liste définitive pour le match contre les Chevaliers de la Méditerranée sont Gaël Kakuta (Amiens/France), Jordan Botaka (Saint-Trond/Belgique), Cédric Bakambu (Villareal/Espagne), Firmin Mubele (Rennes/France), Jonathan Bolingi (Mouscron/Belgique), et Junior Kabananga (FK Astana/Kazakhstan).

Congo-Kinshasa

La MONUSCO demande la libération immédiate de militants de l'opposition arrêtés dimanche

La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.