26 Septembre 2017

Sénégal: Virus IAHP - Le pays jusque-là épargné

Dakar — Le Sénégal, par des stratégies élaborées depuis l'apparition de l'Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) en 2006, est jusque-là épargné de ce virus, a déclaré, mardi à Dakar, le ministre de l'Elevage et des Productions animales.

Aminata Mbengue Ndiaye s'exprimait à l'ouverture d'un atelier régional de formation de trois jours sur "l'élaboration des Procédures opérationnelles de mise en œuvre des Plans de contingence pour la surveillance et le contrôle des foyers d'Influenza Aviaire hautement pathogène (IAHP)".

"Les stratégies de prévention et de contrôle de la maladie étaient axées sur la mise en place d'un système intégré de surveillance épidémiologique. Mais aussi une campagne de sensibilisation sur la maladie", a-t-elle déclaré.

L'organisation en 2007 et en 2009 de deux exercices de simulation pour "tester le plan d'urgence" fait partie de cette stratégie, a-t-elle dit.

Et Aminata Mbengue Ndiaye de souligner que le Sénégal "va poursuivre et renforcer ses capacités en matière de prévention et de lutte contre l'IAHP". Cela est d'autant opportun que "ces maladies émergentes notamment constituent une menace réelle pour la santé animale que pour la santé humaine dans notre région en raison de leurs caractères transfrontaliers" a souligné le ministre de l'Elevage et des Productions animales.

Aminata Mbengue Ndiaye a salué l'organisation au Sénégal de "cet important atelier de renforcement de capacités des services vétérinaires" par le Fonds des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Département de l'agriculture des Etats unis (USDA).

Sénégal

Le parc de lignes de téléphonie fixe en recul de 0, 23 % au 3e trimestre

Avec 287.980 lignes, le parc de lignes de téléphonie fixe est «constitué essentiellement des… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.