26 Septembre 2017

Angola: Investiture 2017 - Le Président du Cap-Vert souligne le progrès social et économique du pays

Luanda — L'Angola est un pays qui peut garantir à tous les Angolais un progrès social, économique et culturel, avec justice et inclusion, a affirmé mardi à Luanda, le Président de la République du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca.

Le Chef de l'Etat du Cap-Vert parlait à la presse sur la Place de la République, juste avant le début de la cérémonie d'investiture du Président de la République, João Lourenço, élu lors des élections générales du 23 août.

Selon Jorge Fonseca, l'Angola est un grand pays qui a toutes les conditions pour s'affirmer, de plus en plus, au niveau africain et mondial.

Le président augure que les autorités angolaises, notamment le nouveau Chef d'État, João Lourenço s'engage dans la continuation de l'amitié entre le Cap-Vert et l'Angola.

Ont assisté à la cérémonie d'investiture dirigée par le président de la Cour constitutionnelle, Rui Ferreira, les Chefs d'État de l'Afrique du Sud, de la Guinée Bissau, de la Guinée équatoriale, de la Guinée Conakry, de la Namibie, de la Côte d'Ivoire, du Rwanda, du Portugal, de la Zambie, du Congo Brazzaville, de la République Démocratique du Congo, du Togo et du Gabon.

Etaient aussi présent le vice-président du Zimbabwe, le premier vice-président de Cuba et les premiers ministres du Tchad et de la République centrafricaine.

Le MPLA a gagné les élections générales du 23 août, avec quatre millions 164 mille 157 voix, correspondant à 61,08% des voix, élisant 150 députés, suivi de l'UNITA avec un million 818 mille 903 voix, correspondant à 26,68% des voix (51 députés) et la CASA-CE avec 643.961 voix, correspondant à 9,44% des voix (16 députés).

Le PRS avait obtenu 92.222 voix, correspondant à 1,35% des voix, ce qui lui a permis d'élire deux députés, le FNLA avec 63.58 voix (0,93%), a élu un député et l'APN, avec 34.976 voix (0,51%) insuffisant pour obtenir occuper un siège au Parlement.

João Lourenço est le troisième président de la République d'Angola, qui a conquis son indépendance le 11 novembre 1975.

Il succède à José Eduardo dos Santos, qui a pris la tête du pays en 1979, après la mort du premier président de la République, António Agostinho Neto (1975-1979).

Après les élections de 1992, le pays n'a connu que des élections régulières depuis 2008 en raison du conflit armé qui a pris fin en 2002.

Angola

La Banque angolaise révèle l'existence de 30 milliards de dollars à l'étranger

Près de 30 milliards de dollars américains appartenant au pays sont déposés à… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.