26 Septembre 2017

Afrique: CAN 2017 Volley-ball - 16 nations à la conquête

C'est un record. Pour la première fois, 16 nations seront en lice pour la Coupe d'Afrique masculine des nations de volley-ball, a annoncé mardi la CAVB (Confédération africaine de volley-ball).

La compétition est prévue le mois prochain au Caire en Egypte du 22 au 29 octobre.

Le Maroc, Cap Vert, Ghana, Niger, RD Congo, Congo, Kenya, Rwanda et Botswana ont obtenu leur qualification via les tournois zonaux, tandis que la Zambie, la Libye et le Tchad bénéficient de wild cards. La Tunisie, Cameroun et l'Algerie confirment leur ticket grâce à leur classement FIVB. et l'Egypte est pays hôte.

Les équipes seront réparties en 4 groupes pour la phase préliminaire et les deux premiers de chaque poule disputeront le tournoi final.

La CAN 2017 de Volley-ball servira également de qualification pour le Mondial de la discipline où les 3 premiers pourront y prendre part.

Afrique

H.Védrine - «La France n'a pas pour vocation de jouer au gendarme en Afrique»

Entretien avec Hubert Védrine. Retour avec l'ancien ministre français des Affaires… Plus »

Copyright © 2017 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.