27 Septembre 2017

Madagascar: Condamnation d'un journaliste à deux ans de prison avec sursis

Un journaliste d'investigation a été condamné mardi 26 septembre par le tribunal correctionnel d'Ihosy, dans le sud de Madagascar, à deux ans de prison avec sursis. Une première sur la Grande Ile depuis 40 ans.

Connu pour ses enquêtes sur des sujets sensibles dans la région minière d'Ilakaka, Fernand Cello a été reconnu coupable de « vol de chèque », « faux et usage de faux ».

Après plus de quatre mois de détention provisoire, c'est le soulagement pour le fondateur de Radio Jupiter.

Le journaliste est libre, mais il a bien été reconnu coupable par le tribunal. En plus des deux ans de prison avec sursis, Fernand Cello doit rembourser 4 millions d'ariarys, soit environ 1 100 euros, au plaignant.

La plainte pour « vol de chèque » avait été déposée par le propriétaire d'une compagnie d'électricité locale. En août 2016, le journaliste avait dénoncé les malversations financières de cette entreprise privée. Cette dernière avait répondu en coupant l'électricité de la radio.

Me Justin Radilofe, l'avocat de Fernand Cello se dit « loin d'être satisfait du verdict » et ce d'autant plus que, selon la banque, le chèque émis et encaissé n'a jamais été déclaré volé.

Dossier « vide »

C'est aussi l'une des raisons pour laquelle l'ONG Reporters sans frontières dénonce « un dossier d'accusation vide ». Pour l'organisation, si le journaliste a été poursuivi c'est parce que « ces enquêtes sur des abus de pouvoir dérangent ».

Fernand Cello est aussi connu pour avoir révélé l'existence d'une exploitation illégale de saphir dans la région d'Ilakaka. Il devra se confronter une deuxième fois à la justice pour « dénonciation calomnieuse et diffamation publique » le 20 octobre.

Madagascar

Des Malgaches prêts à faire face à l'épreuve de la peste

L'épidémie de peste s'est maintenant bien installée dans le quotidien des Malgaches. Ces derniers… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.