26 Septembre 2017

Afrique de l'Ouest: CEDEAO - Le chef de l'Etat rassuré de la santé des activités minières

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, le mardi 26 septembre 2017 à Ouagadougou une délégation de la fédération des chambres des mines de la CEDEAO.

Présente à Ouagadougou dans le cadre de la Semaine des activités minières d'Afrique de l'Ouest (SAMAO), la délégation est allée échanger avec le chef de l'Etat sur le développement du secteur minier dans l'espace CEDEAO.

Le secteur minier se porte très bien dans la sous-région. C'est ce qui est ressorti de l'audience du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, avec la délégation de la fédération des chambres des mines de la CEDEAO.

Cette délégation conduite par le président de la Chambre des mines du Burkina, Tidiane Barry, a échangé avec le chef de l'Etat sur le développement du secteur dans l'espace CEDEAO.

«Nous avons eu l'honneur d'être reçus par le Président du Faso. Cela témoigne de l'importance qu'accordent les institutions de notre pays aux objectifs de notre jeune chambre qui a pour mission de faire en sorte que les ressources naturelles dans notre espace puissent se développer avec une gouvernance saine et servir au bien-être et au développement économique et social de l'espace», a indiqué le porte-parole de la délégation, Tidiane Barry. Pour lui, le secteur minier se développe bien dans la sous-région et surtout au Burkina Faso, faisant du pays des Hommes intègres une nation minière.

A en croire M. Barry, le développement de ce secteur au Burkina Faso se fait de façon harmonieuse avec des standards de gouvernance qui sont parmi les meilleurs au monde.

De l'avis du président de la Chambre des mines du Ghana, Souleymane Koné, l'extraction minière occupe une place importante dans l'économie de l'espace CEDEAO. «Ces dernières années, beaucoup de pays comme le Burkina Faso sont en train de gagner en importance dans le secteur des mines.

Nous pensons qu'ensemble, nous pouvons créer un marché important pour l'activité minière en Afrique de l'Ouest», a soutenu Souleymane Koné.

Il a ajouté que cette rencontre de Ouagadougou, qui se tient à l'occasion de la Semaine des activités minières d'Afrique de l'Ouest (SAMAO), va permettre l'entrée de nouveaux pays dans la Fédération des chambres des mines de la CEDEAO.

Burkina Faso

Affaire Thomas Sankara - Des Osc françaises et burkinabè interpellent la France

Des représentants d'organisations de la société civile burkinabè et française… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.