27 Septembre 2017

Maroc: L'état de santé de plusieurs détenus du mouvement Hirak se dégrade

Au Maroc, la grève de la faim des détenus du mouvement de contestation Hirak se poursuit. Leur revendication est essentiellement politique, ils réclament la libération sans condition de tous les détenus du mouvement - ils seraient au moins 300 selon les avocats - et l'amélioration des conditions socio-économiques des habitants du Rif.

Depuis plus de deux semaines, ils seraient plus d'une trentaine à avoir cessé de s'alimenter et depuis quelques jours plusieurs d'entre eux auraient aussi arrêté de boire et de manger du sucre, ce qui inquiète de plus en plus leurs avocats.

L'Observatoire marocain des prisons se dit lui aussi aujourd'hui très inquiet de leur situation et demande aux autorités pénitentiaires de leur garantir un suivi quotidien.

Plusieurs grévistes de la faim du mouvement Hirak emprisonnés à Casablanca sont devenus très faibles. Un de leurs avocats confie avoir décidé ne plus leur rendre visite pour ne pas les fatiguer.

L'observatoire des prisons s'inquiète également de la dégradation de leur état de santé en particulier pour ceux qui ont arrêté de boire.

« Après la grève de l'eau, depuis cinq jours, l'un des détenus perd de façon répétée sa conscience. Il y a aussi le cas d'un autre prisonnier qui, après douze jours de grève, vomit du sang plusieurs fois.

Un autre détenu saigne également du nez de façon répétée », raconte Abdellah Mousseddad, secrétaire général de l'Observatoire marocain des prisons.

L'Observatoire des prisons appelle l'administration à suivre au quotidien leur état de santé. L'organisation a aussi demandé il y a quatre jours une audience avec la délégation générale pénitentiaire.

Une administration qui ne reconnaissait mardi 26 septembre que la grève de la faim de trois détenus. Les autres continuent de s'alimenter et ne présentent pas les signes physiques préoccupants assure le communiqué officiel rendu public.

Maroc

Jean-Paul Belmondo bientôt de retour au cinéma

C'est le comédien Antoine Duléry qui a officialisé la nouvelle: Jean Paul Belmondo va faire son… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.