27 Septembre 2017
Content from our Premium Partner

African Development Bank (Abidjan)

La BAD co-organise avec l'UBAF un séminaire sur le financement du commerce international

Abidjan — En partenariat avec l'Union de banques arabes et françaises (UBAF), la Banque africaine de développement (BAD) co-organisera du 3 au 5 octobre prochain à Abidjan, en Côte d'Ivoire, un séminaire sur le financement du commerce international.

Des représentants d'institutions bancaires de Côte d'Ivoire, du Mali, du Bénin, du Burkina Faso, de Guinée, du Togo, du Sénégal, du Tchad, du Gabon ainsi que du Niger prendront part à cette rencontre destinée à perfectionner leur pratique professionnelle sur les enjeux de financement du commerce international. Les problématiques liées aux produits spécifiques de financement du commerce extérieur et aux risques associés au traitement des opérations seront abordées lors des travaux. Les discussions porteront ainsi sur : (i) l'initiation et l'approfondissement de la connaissance des produits de financement du commerce, avec un accent particulier sur le crédit documentaire et la stand-by L/C (ii) les enjeux et les aspects concernant les produits de financement du commerce (risque de crédit, conformité, communication et outils) (iii) les études de cas pratiques de transactions classiques et de transactions structurantes de financement des matières premières.

En outre, le séminaire devrait permettre d'améliorer la capacité des employés des banques locales à identifier les risques financiers et opérationnels et à mettre en place des procédures de contrôle nécessaires pour limiter ces aléas.

En collaborant avec l'UBAF, la BAD va ainsi continuer à soutenir les banques locales qui bénéficient du programme de financement du commerce afin de mieux gérer les risques opérationnels des transactions. Dans le cadre du programme de financement du commerce de la BAD, l'UBAF, institution réputée dans le soutien au commerce international, bénéficie actuellement d'une facilité d'Accord de participation aux risques (APR) de 50 millions de dollars EU. A travers leur partenariat, la BAD et l'UBAF partagent les risques pour soutenir les transactions commerciales en provenance et à destination de l'Afrique.

À propos de l'Union de banques arabes et françaises -UBAF :

L'Union de banques arabes et françaises (UBAF S.A) est une institution financière de droit français, créée en 1970 et dont les actionnaires proviennent de 19 pays arabes, associés au Crédit agricole corporate & Investment Bank. Grâce à son réseau international en Asie, dans le Monde arabe, en Afrique et en Europe, l'UBAF occupe une position privilégiée pour accompagner les échanges commerciaux du Monde arabe et de l'Afrique. Elle répond ainsi aux besoins financiers des importateurs comme des exportateurs et sécurise les flux de paiement et de marchandises des sociétés industrielles et de négoce.

www.ubaf.fr

Le nombre de places disponibles étant limité, si vous souhaitez participer au séminaire, veuillez contacter : Olivier GAILLARD : (olivier.gaillard@ubaf.fr); Anissa LAKHDARI (anissa.lakhdari@ubaf.fr) ou Mohamadou BA (m.o.ba@afdb.org).

Copyright © 2017 African Development Bank. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.