27 Septembre 2017

Tunisie: Sous le signe «La démocratie locale et l'engagement des jeunes»

La 7e édition du Forum Jeunesse 2017, organisée par Shanti ( entreprise sociale qui a pour mission de promouvoir la co-conception de solutions innovantes aux défis d'aujourd'hui) et un collectif d'associations de Sfax (We Youth, ATL-MST Sida Bureau national, JCI Sidi Mansour et Art acquis) et l'Institut français de Tunisie (IFT) , se tiendra les 13, 14 et 15 octobre 2017 à Sfax

Cette édition sera placée sous le signe de la «démocratie locale et l'engagement des jeunes», une thématique qui sera débattue lors des quatre temps du Forum : ateliers (10), agoras, village associatif, concert.

Selon un document de présentation publié par l'IFT, ce Forum Jeunesse rassemblera 200 jeunes de toutes les régions de la Tunisie, de France, du Maghreb et d'Afrique subsaharienne, engagés dans la vie associative. Ces jeunes ont été sélectionnés par Shanti, à l'issue d'un appel à candidatures qui s'est clôturé le 15 septembre.

En s'établissant dans la capitale du sud, ce rendez-vous annuel d'échanges et de formation a pour but de faire émerger des projets à Sfax, dans les gouvernorats voisins du Sud et à l'Intérieur de la Tunisie : Tataouine, Gabès, Médenine et Sidi Bouzid.

Les 200 jeunes sélectionnés seront répartis entre les 10 ateliers qui seront organisés autour de 4 axes fixés à l'issue d'un appel à idées largement relayé auprès d'associations tunisiennes.

Ces axes sont : «La participation citoyenne et la démocratie locale», «Entreprendre sur son territoire et renforcer l'employabilité : vers des solutions locales pour l'insertion économique des jeunes», «Culture et patrimoine : une forme de participation active pour une meilleure valorisation des territoires» et «Agir pour l'environnement : à un problème global, des solutions locales»

Shanti a identifié 30 autres jeunes expérimentés issus de la société civile durant le mois d'août dernier, qui seront par la suite formés fin septembre pour accompagner les participants aux ateliers. Ils participeront pendant trois jours à des espaces de débats autour de préoccupations communes et d'idées de projets concrets pour Tataouine, Gabès, Médenine et Sidi Bouzid.

Les projets les plus convaincants bénéficieront d'un accompagnement personnalisé de la part de Shanti et d'un éventuel soutien de l'Institut français de Tunisie pour leur mise en œuvre. Les agoras constitueront également des moments privilégiés de discussions entre jeunes engagés et acteurs de la démocratie locale en Tunisie et en France, favorisant considérablement le networking.

De plus, les porteurs des 9 projets lauréats du Forum jeunesse 2016 viendront partager leurs expériences avec le public.

Le village associatif prendra une nouvelle ampleur durant cette session, grâce à une mobilisation exceptionnelle de la société civile à Sfax .

Organisé par un comité d'associations locales, ce village accueillera 30 associations du gouvernorat de Sfax et des gouvernorats voisins du Sud et de l'Intérieur sélectionnées qui présenteront leurs projets.

De nombreux autres acteurs publics et privés, culturels et institutionnels prendront également part à des activités à même de renforcer les liens entre différentes parties prenantes de la société civile. Un espace de 100 mètres sera réservé à ce village, en face de la place Bab Diwan .

Enfin, le forum étant aussi un moment de détente, un concert exceptionnel d'Imed Alibi accompagné de musiciens de Sfax, aura lieu à l'ouverture de cette manifestation.

Tunisie

Un militaire tué dans l'explosion d'une mine

Deux militaires ont été blessés par balle, dont un mortellement, alors que les cinq autres ont… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.