27 Septembre 2017

Sénégal: 4ème Forum de Dakar sur la paix et la sécurité - Les bailleurs du terrorisme dans le viseur des experts

La 4ème édition du Forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique aura un cachet exceptionnel a affirmé, hier, l'ambassadeur du Sénégal en France, Bassirou Sène lors d'un point de presse.

L'éducation, l'environnement, les migrations et le terrorisme seront au cœur des débats des experts et autres délégations gouvernementales attendues à Dakar.

A Dakar, les 13 et 14 novembre prochain, « des experts vont se pencher sur des études très poussées pour déceler les sources de financements du terrorisme afin de combattre ce fléau qui gangrène nos sociétés », a déclaré l'ambassadeur du Sénégal, à Paris, Bassirou Sène.

Outre ce point précis qui peut être un élément fondamental dans la lutte contre le terrorisme en Afrique et dans le monde, il y aura également des travaux sur « les enjeux des opérations de maintien de la paix en Afrique » et « les impacts du changement climatique ».

D'autres sujets sur les migrations et l'extrémisme, l'éducation seront débattus par les experts, en présence des chefs d'État et de gouvernement qui feront le déplacement à Dakar. Selon l'ambassadeur, pour être efficace devant les défis sécuritaires, il est évident que la solution viendra par l'éducation et le développement. Le Forum de Dakar accordera une place importante à l'éducation, pilier d'un développement harmonieux et structurant d'où le thème avant-gardiste de l'édition de cette année ; « défis sécuritaire en Afrique, pour des solutions intégrées ».

A en croire l'ambassadeur Bassirou Sène, les précédentes éditions du Forum de Dakar ont permis de lever un amalgame important qui laissait croire à la face du monde que l'Islam est l'anti chambre du terrorisme. C'est absolument faut et le président Macky Sall l'a de nouveau réaffirmé à la tribune des Nations unies, il y a quelques jours. « l'Islam n'a rien a voir avec le terrorisme et les terroristes ne sont pas des musulmans », avait soutenu Macky Sall.

Sur la question d'un confrère portant sur l'absence du Sénégal dans le G5, l'ambassadeur a répondu que notre pays n'y est pas convié puis qu'étant en dehors des pays dits du « Champs » principaux concernés par ce groupe. Il a rappelé, par ailleurs, que l'objectif du Sénégal, à travers le Forum, est d'abord d'assurer sa propre sécurité avant de s'élargir dans la région et ensuite dans le continent.

Sénégal

La crise israélo-palestinienne mobilise au Sénégal

Comme dans de nombreuses villes du continent, un rassemblement a été organisé à Dakar ce… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.