27 Septembre 2017

Cote d'Ivoire: Paiement de la dette intérieure de janvier à mi-septembre 2017 - 734,88 milliards F CFA payés aux entreprises privées

Les autorités ivoiriennes qui se sont inscrites dans la transparence au niveau de l'apurement de la dette intérieure, viennent une fois de plus de le prouver. ce 26 septembre 2017, au 20ème étage de l'immeuble sciam, le ministre de l'economie et des finances, adama Koné, qui avait à ses côtés, le directeur général du trésor et de la comptabilité publique, Jacques Konan assahoré, et en face de lui le patronat ivoirien, conduit par son président Jean-marie ackah, a fait le point de l'apurement de la dette fournisseur payée sur les ressources eurobonds et d'autre part sur les autres ressources fiscales de l'etat. toute chose qui a permis de faire le bilan de la gestion globale 2017.

Il ressort de l'intervention du ministre adama Koné que ces paiements se chiffrent au total à 734,88 milliards de fcfa, de janvier 2017 à mi septembre 2017 et se répartissent pour 232,3 milliards au titre des ressources de l'eurobond et pour 502,58 milliards sur les autres ressources fiscales de l'etat. ainsi, au titre des paiements sur les ressources de l'eurobond, sur instruction du Président de la république, alassane ouattara et de du Premier ministre, les services du trésor public ont procédé au décaissement de la somme totale de 232,3 milliards de francs cfa en vue du règlement de la dette intérieure. ces paiements sont répartis comme suit : 211,4 milliards de fcfa au profit des fournisseurs et prestataires de l'etat central ; 8,2 milliards de fcfa au profit des fournisseurs et prestataires des collectivités territoriales ; 12,4 milliards de fcfa au profit de ceux des ePn.

Les règlements ont bénéficié pour 67%, soit 153,8 milliards de fcfa, aux secteurs des infrastructures économiques, de l'education et de la santé. ces décaissements ont profité à 3937 entreprises individuelles et personnes morales de droit privé, selon la répartition suivante : 2 707 entreprises détenant des créances de moins de 10 millions ont reçu la somme de 8,2 milliards de francs cfa ; 1 010 entreprises dont les créances se situent entre 10 millions et 100 millions ont été payées à hauteur de 31,9 milliards de francs cfa ; et enfin, 220 entreprises disposant de créances se situant à plus de 100 millions ont perçu la somme de 111,9 milliards de francs cfa.

Au titre des paiements sur les autres ressources fiscales de l'Etat a l'exception du mois de juillet consacré au règlement des dépenses sur les ressources eurobond, des opérations de paiements, d'un montant de 502,58 milliards fcfa ont été effectuées de janvier à mi-septembre 2017. elles se répartissent : de janvier à juin 2017, pour 353,93 milliards et d'août à septembre 2017 pour 48,23 milliards.

Le montant de 353,93 milliards de fcfa a été décaissé pour l'apurement du reliquat de la dette de 2016, d'un montant de 305,7 milliards de fcfa et de la dette à 30 jours, au titre de la gestion en cours, pour un montant de 48,23 milliards de fcfa. d'autres paiements ont encore été effectués d'août à septembre 2017.

Ces paiements, d'un montant de 148,65 milliards de fcfa, ont été effectués au profit des fournisseurs de l'etat, des collectivités territoriales et des etablissements Publics nationaux. au total, l'ensemble des paiements effectués par les postes comptables du trésor Public s'élèvent donc à 734,88 milliards de fcfa sur la période de janvier à mi-septembre 2017 et ont été réalisés au profit de plus de 5 000 entreprises.

Le directeur général du trésor et de la comptabilité publique, Konan assahoré et le Payeur général du trésor, cissé abdoul Kader, ont donné des précisions au président de la confédération générale des entreprises de côte d'ivoire (cgeci), Jean-marie ackah, sur le paiement de cette dette intérieure et sur des aspects qu'il faille prendre en compte au niveau de la confidentialité des fournisseurs. au nom des entreprises, ackah a remercié les autorités ivoiriennes pour les sacrifices consenties pour l'apurement de cette dette significative et la transparence qui a prévalu. surtout que les entreprises ont effectivement perçu leur dû. « cette journée est une bonne journée, une belle journée pour le secteur privé. nous sommes dans une ère de transparence et la transparence est devenue une totale réalité. aujourd'hui, la commande publique est orientée vers les Pme et les entreprises de côte d'ivoire », s'est félicité le président de la cgeci.

Cote d'Ivoire

Première cotation de NSIA Banque Côte d'Ivoire le 24 octobre

Le symbole adopté pour les transactions sur le titre est : NSBC. Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.