27 Septembre 2017

Congo-Brazzaville: Investissements - Des hommes d'affaires chinois explorent les opportunités d'affaires au pays

Une vingtaine d'hommes d'affaires chinois œuvrant notamment dans les secteurs de l'agriculture, des mines, des technologies, du tourisme et de la construction, ont séjourné pendant deux jours au Congo en vue de s'informer sur des opportunités d'investissement qu'offre ce pays, avant de s'engager.

Conduits par le vice-président de la chambre de commerce internationale de Chine, Liu Han Xi, ces investisseurs ont échangé le 27 septembre à Brazzaville avec le ministre de l'Agriculture et de l'élevage, Henri Djombo.

Afin de les inciter à investir, le ministre de l'Agriculture leur a présenté le milieu naturel congolais qui regorge notamment des forêts vierges, des terres arables et le climat tropical humide, favorables au développement des activités agricoles. Ainsi, ces hommes d'affaires chinois ont été invités à investir dans les zones économiques spéciales en voie de création.

« Nous encourageons le secteur privé chinois à investir directement dans l'économie congolaise. Il suffit juste de se constituer en société congolaise pour remplir les conditions qu'il faut pour commencer à travailler dans n'importe quelle filière », a indiqué Henri Djombo.

Ajoutant : « nous vous donnerons les conditions avantageuses sur le plan fiscalo-douanier, ainsi que les garanties de sécurité financière, juridique et physique. Nous sommes en phase de promotion des initiatives privées donc, tout privé désireux d'investir au Congo jouira des meilleures conditions possibles ».

Notons que la mission de travail de la chambre de commerce internationale de Chine au Congo s'inscrit dans le cadre de la volonté des chefs d'Etat des deux pays de promouvoir la coopération économique.

Depuis quelques temps le gouvernement congolais est engagé dans la diversification de son économie nationale, essentiellement basée sur le pétrole. Ainsi, dans le souci de promouvoir son secteur privé encore précaire, le pays a décidé de s'ouvrir aux investissements étrangers.

C'est dans cette optique et via l'Agence pour la promotion des investissements (Api) qu'un protocle d'accords a été récemment conclu entre les hommes d'affaires congolais et sud-africains, désireux d'exploiter le secteur minier congolais.

Congo-Brazzaville

Des ONG lancent une campagne en faveur des prisonniers politiques

Au Congo-Brazzaville, une plateforme d'ONG, à l'initiative de l'Observatoire congolais des droits de l'homme… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.