28 Septembre 2017

Ile Maurice: Alerte à la bombe - La MRA en sécurité

«Pas d'alerte a la bombe à la MRA.» Confirmation d'Amick Teeluckdharry, responsable de communication de la Mauritius Revenue Authority (MRA), à l'express, ce jeudi 27 septembre.

Cette déclaration vient à la suite de l'article paru dans l'édition du jour du journal. Une lettre anonyme a été envoyée au poste de police d'Abercrombie pour signaler trois attaques à la bombe à Port-Louis.

Amick Teeluckdharry explique que l'organisme a voulu prendre des précautions avec la collaboration de la police. Celle-ci a procédé à un exercice de contrôle qui s'est déroulé sans anicroche. «Tout est en ordre. Le personnel est en sécurité», a déclaré Amick Teeluckdharry à l'issue de l'exercice.

Toutefois, il a expliqué que cette mesure était nécessaire car ce n'est pas la première fois que la MRA est sujette à des menaces d'attaque à la bombe.

Ile Maurice

Singes en captivité - Une campagne lancée pour interdire la pratique à Maurice

Une vidéo et une pétition circulent sur les réseaux sociaux. Leur but : sensibiliser afin qu'une… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.