28 Septembre 2017

Angola: Parution du livre "Nouvelle économie »

revue litteraire

Luanda — Un livre intitulé "Nouvelle économie angolaise " scrutant les politiques macroéconomiques, a paru mercredi à Luanda.

L'auteur, l'économiste angolais José Cerqueira, propose des mesures qui peuvent être adoptées pour la sortie de la crise financière que le pays traverse.

Composé de 358 pages, ce livre aborde les questions liées aux politiques économiques qui ont été adoptées en Angola après la baisse de prix du pétrole sur le marché international, et il pointe les possibles solutions.

José Cerqueira y fait également une analyse du secteur macroéconomique du pays, notamment la politique fiscale et de change ainsi que les investissements publics et de la dette publique basés sur les théories néoclassiques et modernes des économiques mondiales comme Karl Marx, John Maynard Keynes, Adam Smith, David Ricardo, parmi les spécialistes.

Angola

Huit millions de tonnes de marchandises transitent par le port de Luanda

Huit millions de tonnes de marchandises pourraient transiter par le port de Luanda jusqu'à la fin de cette… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.