29 Septembre 2017

Mali: Recrudescence des prêches jihadistes dans la région de Mopti

De nombreux témoignages font état d'une recrudescence des terroristes dans la région de Mopti, dans le centre du Mali, plus précisément à la frontière avec le Burkina Faso. Des campagnes de recrutement sont organisées pour tenter de convaincre des jeunes de rejoindre le groupe terroriste du prédicateur peul Amadou Koufa.

Le mode opératoire décrit par des habitants est toujours similaire : une dizaine de jeunes à moto arrivent dans les villages, souvent en fin de semaine, et entament des prêches sur la place publique.

Des discours appelant à rejoindre le mouvement armé dirigé par Amadou Koufa. C'est souvent « le vendredi et le dimanche », précise un résident.

Mais ces dernières semaines, ces campagnes de recrutement et de persuasion se sont intensifiées, selon plusieurs témoignages concordants. A l'est de Mopti, dans le cercle de Koro, juste à la frontière avec le Burkina Faso, les terroristes vont et viennent quotidiennement.

Dans la région, personne ne veut s'exprimer publiquement par peur de représailles. Un notable affirme même que les terroristes laissent entendre « qu'ils peuvent écouter les téléphones ». De quoi alimenter la paranoïa.

Les habitants racontent également que les terroristes réclament désormais des dons en nature, du bétail par exemple pour « aider la cause ».

Ce regain d'activité dans la zone pourrait être lié à la mauvaise passe dans laquelle se trouve le prédicateur peul Amadou Koufa.

Plusieurs dizaines de ses soldats auraient déserté ces dernières semaines. Dans un récent message audio qui lui est attribué, le prédicateur harangue ses troupes et fait référence à cette fameuse zone entre Koro et Douentza.

Mali

Forum Invest In Mali 2017 - Il faut cibler les investisseurs potentiels, selon le Dg de MATFORCE

Interrogé sur l'opportunité d'organiser ce forum à Bamako, Ndakhté MBOUP, Directeur… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.