28 Septembre 2017

Cameroun: Aménagement hydroélectrique de Nachtiga l - On boucle les financements

La Banque mondiale et des prêteurs locaux et internationaux réunis hier à Yaoundé pour un dernier tour de table.

le projet d'aménagement hydroélectrique de Nachtigal amont (420 MW) est le plus ambitieux en matière de production énergétique au Cameroun. Sa mise en oeuvre est évaluée à 718 milliards de F, à investir par une dizaine de bailleurs de fonds internationaux au premier rang desquels la Banque mondiale, de même que des acteurs nationaux comme l'Etat, et des banques commerciales locales. Pour la deuxième fois, tous ces prêteurs se sont réunis hier à Yaoundé, pour un dernier tour de table afin de boucler les financements nécessaires.

Les travaux étaient conduits par le ministre de l'Eau et de l'Energie (MINEE), Basile Atangana Kouna. Il explique que l'on tient déjà un calendrier des événements. « Il est prévu le bouclage financier de cet important projet au 31 décembre 2017. D'où cette réunion de bailleurs de fonds, visant une dernière évaluation, au lendemain d'une rencontre similaire tenue le 27 juin dernier ». Selon le ministre, en matière de financement, les bailleurs de fonds internationaux interviennent à hauteur de 75% et les banques locales pour 25%. Le MINEE indique que pour assurer les délais contractuels de mise en oeuvre du projet Nachtigal, « à côté du bouclage financier, l'on a envisagé des travaux anticipés qui devraient commencer avant la fin 2017, pendant la saison sèche, entre novembre et décembre.

Etant entendu que les travaux proprement dits de construction du barrage vont commencer au premier trimestre 2018 pour être livrés en 2021 ». Toute chose qui nécessite que certains prérequis soient consolidés. Notamment l'extension de la concession à ENEO (distributeur de l'électricité). « Le président de la République a déjà marqué son très haut accord pour cette concession et un comité interministériel est créé sous la présidence du Premier ministre pour une application rapide et efficience de la décision du chef de l'Etat.

Nous espérons donc que les choses vont aller très vite », souligne Basile Atangana Kouna. Surtout que les bailleurs de fonds réunis hier ont explicitement souhaité que la question de concession soit réglée au plus tard le 15 octobre 2017, afin que les comités de crédits se mettent en place. Un autre point d'attention a porté sur la construction de la ligne de transport d'électricité, pour pouvoir évacuer l'énergie tout de suite après la construction du barrage. Le MINEE assure que l'on tient déjà le financement y relatif.

Cameroun

La visite de Philémon Yang en zone anglophone ne fait pas l'unanimité

Le Premier ministre Philémon Yang a entamé lundi 16 octobre des consultations à Bamenda, dans le… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.