29 Septembre 2017

Togo: Très suivi à Lomé, diversement à l'intérieur du pays

Dans son agenda pour cette semaine, les 14 partis de l'opposition togolaise avaient choisi d'observer une journée de Togo mort ce vendredi 29 Septembre 2017. Et bien, cette journée de Togo mort pour ce qui nous a été donné de voir à travers Lomé (de Bè à Avénou en passant par d'autres quartiers de la capitale, a été bien suivie par les populations.

Ainsi, par exemple au niveau de certaines plateformes de marchés et mêmes des particuliers qui ont leurs boutiques et ateliers, les rideaux n'ont pas été levés jusqu'à cette mi-journée. D'autres encore, les oreilles biens tendues et attentifs au moindte bruit, ont finalement ouvert au fur et à mesure que la journée avance.

Circulation plus fluide que d'habitude, et même à des heures de pointe, affluence pas de grands jours, au niveau des marchés, et ceci bien que ce soit le dernier week-end avant la rentrée des classes, des forces de l'ordre déversées à titre dissuasif à plusieurs carrefours, devant des banques et autres services publics... c'est là entre autres images saisissantes que présentait ce jour les rues et autres plateformes publiques de Lomé.

Toutefois, des informations qui nous sont parvenues de l'intérieur du pays, avec images à l'appui, le mot d'ordre des forces démocratiques de l'opposition est diversement suivi. Ainsi par exemple, à Blitta ou encore à Tsévié, les marchés n'ont pas été tellement affectés. L'affluence y est au rendez-vous même si des échanges qui pour se taquiner, certaines commerçantes reviennent sur le fait que la journée ait été annoncée "Togo mort" et donc qu'il fallait rester chez soit pour se recueillir.

Togo

De nouvelles tentatives de manifestations dispersées à Lomé

Ce jeudi encore, Lomé tourne au ralenti au Togo. Commerces fermés, rues désertes alors que… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.