30 Septembre 2017

Congo-Kinshasa: Un avion de transport militaire s'écrase faisant plusieurs morts

Photo: Gabonews
Restes de l'Antonov 72 apres le crash

En République démocratique du Congo (RDC), un avion de transport militaire de fabrication russe - un Antonov 12 - de l'armée congolaise s'est écrasé tôt, ce samedi 30 septembre, à une vingtaine de kilomètres, à l'ouest de Kinshasa, la capitale. Le bilan reste incertain. Il y aurait eu entre dix et vingt morts, selon les sources.

L'Antonov 12 s'est écrasé quelques minutes après avoir décollé. Pas un seul survivant parmi les occupants. Outre les membres d'équipage, des passagers clandestins auraient également pris place à bord de l'appareil.

Aucune explication n'est encore livrée pour cet accident. Selon les sources, cet avion acheminait des munitions à Bukavu, le chef-lieu de la province du Sud-Kivu. Deux véhicules faisaient également partie de la cargaison.

D'autres sources affirment que ces munitions, en quantité importante, étaient destinées aux troupes de l'armée régulière qui sont engagées dans des combats contre des groupes armés décidés d'en découdre avec le régime de Kinshasa.

Congo-Kinshasa

ECC - Le nouveau représentant légal en appelle à l'unité des protestants

Quelque deux cents cadres protestants parmi lesquels des ministres, députés, gestionnaires des entreprises… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.