1 Octobre 2017

Ouganda: La position de l'armée sur l'âge limite du président en question

En Ouganda, le débat sur l'âge limite du président a envahi l'espace public surtout depuis que des affrontements ont eu lieu au sein du Parlement mercredi. Récemment, la ministre d'Etat pour l'investissement et député Evelyn Anite a affirmé que le projet de changement de Constitution qui permettrait à Yoweri Museveni de se représenter en 2021 (au pouvoir depuis 1986) est soutenu par l'armée. Des propos qui ont fait scandale mais qui n'avait pas été commentés jusqu'à présent par l'armée (UPDF) et qui posent question sur le positionnement de l'armée.

Les forces spéciales de l'armée - dirigées jusqu'à récemment par le fils du président - sont pointées du doigt dans les violences qui ont eu lieu au Parlement mercredi dernier. Le porte-parole de l'armée n'a pas souhaité répondre à cette question.

Richard Karemire assure que l'armée ougandaise est « une force non partisane » et n'a pas d'avis officiel sur la question de l'âge limite : « En tant qu'UPDF nous n'avons pas de position sur ce sujet. Nous respectons notre mandat d'assurer que notre pays reste en paix. C'est pourquoi nous conduisons toutes ces opérations dans lesquelles nous nous sommes engagés en Centrafrique, au Soudan du Sud ou en Somalie. »

Richard Karemire rappelle que si l'armée souhaite s'exprimer, elle possède des relais officiels qui le lui permettent : « Si nous souhaitons montrer une position, cela viendra. Nous avons des organes clairement établis par le UPDF act. Nous avons le haut commandement, nous avons le conseil de défense. Nous avons 10 députés qui nous représentent. Si nous avons une opinion nous pouvons aisément la faire passer à travers eux. »

La position de l'armée vis-à-vis du président Museveni n'est pas aussi claire qu'elle a pu l'être par le passé. L'élection présidentielle de 2016, et les remaniements au sein des UPDF qui s'en sont suivis montre que des dissonances s'y font entendre.

Ouganda

Financement de la LRA - Les Etats-Unis sanctionnent deux hommes liés aux rebelles ougandais

Le gouvernement américain a annoncé, le 13 décembre, de nouvelles sanctions financières… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.