30 Septembre 2017

Madagascar: Football-Ligue des champions - La guerre de... trois !

La toute première journée de la deuxième phase de la ligue des champions de football a été d'une logique implacable avec la confirmation des ténors. Et à Mahajanga comme à Fianarantsoa, les favoris ont gagné. Parfois avec de la marge. Mais c'était prévisible.

La ligue des champions de football dont le coup d'envoi de la deuxième phase a été donné hier au stade Alexandre Rabemananjara de Mahajanga et à Ampasambazaha, a permis aux ténors de confirmer leur statut.

C'est le cas notamment pour la CNaPS Sport qui a fait une belle entame de match comme si sa vie en dépendait. Une saine réaction après la défaite en coupe contre le TAM Port- Bergé qui s'est concrétisée sur le terrain par deux buts très rapides. Il a en effet fallu 1mn et 45s pour voir Boura marquer sur un service lumineux de Niasexe. Et dès la 3e minute, le même Niasexe alourdit la facture face à l'infortuné FC Maeva victime d'une CNaPS Sport qui avait hâte de montrer que l'équipe a retrouvé toutes ses couleurs avec Ando dans les buts, Feno et Lanto dans la charnière centrale, Toby et Ronald sur les deux flancs tandis que Rija et Ando tenaient le rôle de premier rideau et qu'Emilio évoluait légèrement en retrait de deux buteurs, Boura et Niasexe.

La CNaPS devant. Un dispositif qui tenait la route en fait même si Tipe n'a pas pu s'empêcher de faire entrer Mika, Tojo Kely et Eric alors que le score était déjà de 5 à 0 avec un doublé de Boura et un splendide but de Ronald servi par Emilio dans un ballet qui donna le tournis à leurs adversaires qui coulaient à pic à tel point que le but du FC Maeva par Ziggy n'a pas eu l'effet escompté tant les caissiers se trouvaient dans un état de grâce pour finir sur un score de 7 buts à 1 et terminer ainsi à la tête du groupe majungais grâce à un meilleur goal average.

Dans les autres matches du stade Rabemananjara en effet, HZAM a montré un visage séduisant en allant battre l'USKK d'Ambanja par 5 buts à 1. L'homme de ce match a pour nom Besona, auteur d'un triplé dont un premier but marqué à la 5e minute. Il enfilait ensuite les buts comme pour en faire des brochettes en prenant chaque fois de vitesse les défenseurs d'Ambanja.

L'Ajesaia a eu une victoire un peu plus laborieuse de 3 buts à 1 devant le Varatraza qui a évidemment bien fait plus que se défendre. Mieux encore, la formation d'Antsohihy a tenu tête à l'Ajesaia qui ouvrait pourtant le score à la 2e minute sur une puissante tête de Rojo, l'ancien défenseur central devenu un attaquant de pointe. La Varatraza nivella le score à la 42e minute grâce à Soalaza montrant ainsi un potentiel non négligeable.

Il a fallu un coaching gagnant de Setra Rakotovao pour voir la situation s'améliorer quand Jean-Jacques fit son entrée pour marquer dès sa première touche de balle. Charles, le petit lutin du lot, aggrava le score en le portant à 3 à 1.

Et après cette revue d'effectif, la seconde journée va s'animer, puisqu'elle mettra aux prises l'Ajesaia au HZAM d'Ambatondrazaka et ce diable de Besona que le staff technique des Barea locaux n'en voulait pas.

A Fianarantsoa, on assiste également à une autre guerre de... trois opposant Elgeco Plus, COSFA et JET Mada. Ces trois formations ont battu respectivement le Top Dom par 2 à 0 puis Zanakala par 2 buts à 1 et le FC Angèle par 1 à 0.

En clair, il va falloir attendre les jours à venir pour espérer éclaircir la situation. Mais d'ores et déjà, on peut dire que la situation se complique pour les clubs qui ont perdu hier.

Madagascar

Union européenne - Présentation de condoléances à la famille Zafy

La Délégation de l'Union européenne a appris avec tristesse le décès de l'ancien… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.