30 Septembre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Les terroristes pourraient être tentés d'utiliser des armes chimiques

L'Autorité nationale pour l'interdiction des armes chimiques au Togo (ANIAC) a été lancée vendredi à Lomé. Sa création remonte en fait à 2015.

Sa mission consiste à mettre en œuvre les dispositions de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques et à lutter contre les réseaux de trafic sur le territoire togolais. La porosité des frontières et la situation géostratégique du pays invitent en effet à la prudence.

Si le trafic d'armes légères est un vrai problème celui des armes chimiques est moins préoccupant. Cependant, des groupes terroristes pourraient y avoir recours.

Le ministre des affaires étrangères, Robert Dussey, a rappelé lors de la cérémonie que son pays était engagé à participer à la création d'un monde à l'abri des menaces, donc débarrassé des menaces potentielles.

Togo

Probable reprise des discussions avec les enseignants

Une délégation du Conseil national du dialogue social (CNDS) conduite par son président,… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.