1 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Des dizaines de militants de la Lucha arrêtés

En République démocratique du Congo, plusieurs dizaines de militants du mouvement de la société civile Lutte pour le changement (Lucha) ont été arrêtés samedi 30 septembre dans plusieurs villes du pays, dont Goma, Bukavu et Kinsangani.

Ces militants avaient participé à une manifestation destinée à remettre à la Commission électorale nationale indépendante, la Céni, un texte réclamant la convocation du corps électoral en vue de l'élection présidentielle, dont la date n'est pas encore fixée.

Mais la police a procédé à l'arrestation d'au moins 43 manifestants pour qui ce samedi marquait le dernier jour pour le faire afin que le scrutin ait lieu avant la fin de l'année, comme l'explique un membre de la Lucha, Ghislain Muhiwa : « Nous avons choisi le 30 septembre parce que, entre le 30 septembre et le 31 décembre, il y a trois mois. Et la Constitution de la RDC, édicte à la Céni de convoquer l'électorat pour les élections présidentielles 90 jours avant la fin du délai. »

Demande de libération

Pour ce qui est des arrestations, « l'ensemble de tous ces détenus sont dans des cachots », affirme Ghislain Muhiwa. « Et à Goma par exemple, [ils sont dans] un cachot qui est destiné aux criminels, un cachot souterrain. A Kisangani, c'est aussi presque la même chose. »

La Lucha demande la libération de toutes les personnes arrêtées pendant les manifestations.

Congo-Kinshasa

La MONUSCO demande la libération immédiate de militants de l'opposition arrêtés dimanche

La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.