1 Octobre 2017

Tunisie: «Tunis scène libre»

Quatre compétitions officielles dans les domaines de la musique, du slam, de la littérature et du cinéma sont au programme de la nouvelle manifestation «Tunis scène libre», nouveau-né de la scène alternative tunisienne.

Cette première édition du festival, qui va se dérouler du 12 au 21 octobre, est organisée par l'Association culturelle de création et réflexion optimiste (Accro), en partenariat avec l'ambassade d'Allemagne en Tunisie et le Café culturel Liber'Thé. Outre les compétitions, le programme comporte des spectacles, des ateliers, des rencontres, des débats et des expositions.

Selon un dossier de presse, l'idée du Festival s'inscrit dans la continuité du travail de l'association depuis des années dans la création de concepts d'évènements autour de plusieurs disciplines artistiques et littéraires. «Lamma slam», «Notre dame des mots», «Musique scène libre» et «Histoires courtes» sont parmi les événements phare qui sont au cœur des compétitions.

Avec l'objectif d'ancrer les principes et fondamentaux de la liberté d'expression, le festival vise à mettre en place un nouvel espace de réflexion et de création en donnant une chance aux jeunes artistes, femmes de lettres et intellectuels... de se produire sur scène, «de manifester leurs visions et de provoquer le vrai changement pour une Tunisie postrévolutionnaire moderne, égalitaire, optimiste et libre».

Des jurys de professionnels dans les quatre catégories évalueront les différents talents qui seront sur scène dans le cadre de la compétition officielle de «Tunis scène libre». Les compétitions se tiendront à El Teatro et au Ciné-Théâtre Le Rio.

La compétition de musique «Musique scène libre» est une scène ouverte qui offre une opportunité aux jeunes musiciens d'exprimer leurs talents et faire parler leurs instruments. C'est une compétition qui favorise la réflexion et la création musicale. Le premier prix du jury est de 1.500 dinars, alors que le second est d'une valeur de 1.000 dinars.

La compétition slam «Lamma slam» est une scène ouverte pour les slammeurs. Le premier prix du jury est de 1.000 dinars, et le second prix est de 500 dinars.

La compétition littéraire « Notre dame des mots» est un événement qui donne l'occasion aux écrivains femmes de réciter leurs textes publiquement, en manifestant leurs idées, leurs vécus, leurs valeurs, leurs imaginations... dans la richesse des mots et la sensibilité de l'expression. Le premier prix du jury est de 1.000 dinars alors que le second est d'une valeur de 500 dinars.

Quant à la compétition de cinéma baptisée «Histoires courtes» est une compétition de films courts dans différents genres entre fiction, documentaire et animation. Le premier prix du jury consiste en une enveloppe de 1.000 dinars et une présélection à la section Ciné-promesse à la 28e édition des Journées cinématographiques de Carthage (JCC du 4 au 11 novembre 2017), alors que le second prix est d'une valeur de 500 dinars et consiste, aussi, en une présélection à la section Ciné-promesse aux JCC 2017.

En marge de la compétition, les spectacles se tiendront au Ciné-théâtre Le Rio et au café culturel Liber'Thé qui abritera également des ateliers, des rencontres, des débats, des expositions, etc.

L'Association culturelle de création et réflexion optimiste (Accro) est une association à but non lucratif, à vocation culturelle. Elle est active depuis plus de six ans sur la scène culturelle tunisienne, officiellement créée en mai 2016. Elle vise à créer une dynamique culturelle à Tunis et dans les régions intérieures de la Tunisie, afin de rendre l'art et la culture accessibles à la jeunesse tunisienne, à démocratiser et à vulgariser la culture, développer, encadrer et aider les artistes dans leurs réflexions et créations artistiques et, surtout, dans l'aboutissement de leurs projets.

Tunisie

La CAF optera pour les images vidéo au CHAN 2018 - L'équité, principe sacré !

Avec un enjeu de plus en plus colossal, et avec les erreurs qui se commettent même au plus haut niveau et qui… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.