2 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Sud-Kivu - L'insécurité au centre de la session parlementaire

Une dizaine de députés provinciaux, sur les trente-six que compte le Sud-Kivu, ont pris part à l'ouverture de la session parlementaire samedi 30 septembre dernier.

Cette session sera axée essentiellement sur l'examen d'édit budgétaire exercice 2018 et l'insécurité grandissante en province, a précisé le vice-président de l'organe délibérant, Gilbert Ngongo.

Concernant la situation sécuritaire, ce dernier a fustigé la tentative de déstabilisation du pays dont les commanditaires se servent de la province du Sud-Kivu comme porte d'entrée.

De son côté, la société civile qui a pris part à cette cérémonie se dit déçue par ces élus qui, « n'ont plus rien à rattraper. »

Congo-Kinshasa

Les garants de l'Accord-cadre envisagent de neutraliser tous les groupes armés

A l'issue de la huitième réunion de haut niveau du Mécanisme régional de suivi de… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.