2 Octobre 2017

Sénégal: Supposé financement des alliés de «Bennoo» - Serigne Mbaye Thiam s'inscrit en faux

Suite au tollé politico-médiatique né de l'annonce publique du versement de 4 millions de FCfa qu'aurait reçu mensuellement la Ligue démocratique (Ld) du président de la République, émanant de Mamadou Ndoye, ex-secrétaire général démissionnaire de Ld, Serigne Mbaye Thiam fustige le manque d'élégance de l'auteur et balaie d'un revers de main la réception de quelque financement par le parti socialiste.

Serigne Mbaye Thiam est, revenu hier, sur la Rfm, sur le compagnonnage du Ps avec le chef de l'État, qui n'est nullement sous tendu par un partage de ressources financières publiques. Pour avoir étalé ces questions sur la place publique, il a déploré le manque de retenue de Mamadou Ndoye.

A l'en croire, « l'attitude circonstancielle de personnes qui, telle une girouette au gré du vent, gardent le mutisme pendant des années pour occuper le point saillant de l'actualité, c'est leur donner trop d'importance ».

Le Ps recevrait-il une enveloppe prélevée des fonds politiques du Chef de l'État ? M. Thiam s'est voulu catégorique : « le Ps ne reçoit aucune enveloppe ». Mieux, « ce n'est pas une pratique dans Bennoo Bokk Yaakaar », la mouvance présidentielle. Aussi, en ce qui concerne le déroulé de toutes les activités du parti, « ce que je vois, c'est que ce sont les responsables qui se cotisent », a-t-il fait savoir.

Pour se faire plus précis, il a renvoyé à la récente sortie du porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, qui, selon lui, a rétabli de façon détaillée, la réalité des faits. Quid d'un départ du Ps de l'attelage gouvernemental ? Serigne Mbaye Thiam considère que c'est une aberration. Considérant « normal », après des investitures, qu'il y ait des frustrations, « ce n'est pas l'apanage du seul Ps, même l'Apr en connait, il faut laisser ces gens exprimer leurs points de vue», dira-t-il.

« Le départ du Ps du gouvernement n'est pas à l'ordre du jour et ce serait inconstant, après deux mois, de poser un débat sur un départ du Ps du gouvernement », a-t-il conclu.

Sénégal

Un projet pour « contrer les risques de radicalisation violente des jeunes au Mali et au Sénégal »

Timbuktu Institute et West African Network for Peace building ont ouvert ce mardi 12 décembre à Dakar,… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.