2 Octobre 2017

Sénégal: Plan d'urgence pour la sécurité alimentaire - Démarrage des opérations de ciblage des familles bénéficiaires à Bambey

Le préfet de Bambey dans la région de Diourbel, Moustapha Ndiaye, a procédé jeudi au lancement des opérations de ciblage des familles bénéficiaires du Plan d'urgence pour la sécurité alimentaire (Pusa)

Bambey a été choisi sur la base de critères définis par la Cedeao et le Cils. « Le département de Bambey est apparu comme ayant effectivement atteint un seuil où l'Etat devrait, dans son rôle de régulation, intervenir pour éviter que les populations ne tombent dans des situations plus difficiles », a expliqué le secrétaire exécutif du Pusa, Jean Pierre Senghor.

Intervenant lors d'un atelier, M. Senghor a précisé que « le Pusa considère qu'une famille est dans l'insécurité alimentaire lorsqu'elle n'arrive pas à assurer les trois repas de manière régulière ».

Il a indiqué que le plan d'urgence est une riposte pour que les populations puissent elles-mêmes se prendre en charge. Au total, 8464 ménages de 12 communes du département de Bambey sont concernés. Ces nouveaux terroirs résilients vont constituer leur propre sécurité alimentaire.

Durant cette opération, des distributions de riz seront effectuées à raison de 20 kilogrammes par personne, et entre 40 kg et 200 kg par ménage.

« Bambey a été choisi après un ciblage basé sur des critères de transparence qui ont été appliqués à l'ensemble des 45 départements du pays », a souligné le préfet Moustapha Ndiaye.

« Nous constatons que c'est un département qui méritait un appui. Bambey a toujours été un cadre de mise en œuvre des politiques publiques et s'est doté d'une plateforme en 2015 qui travaille en rapport avec les populations sur les changements climatiques et les réalités de la résilience », a dit M. Ndiaye.

Il s'est en outre engagé à ce que le travail soit fait dans la transparence au profit des véritables bénéficiaires dans les villages, les quartiers et les ménages pour garantir l'équité.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.