3 Octobre 2017

Burkina Faso: Mémorial Thomas Sankara - La campagne de souscription lancée

Photo: L'Observateur Paalga
Thomas Sankara

Le comité international mémorial Thomas Sankara (CIM/TS) a procédé au lancement de la campagne nationale et internationale de souscription populaire pour la construction dudit mémorial, le 2 octobre 2017 au stade Issoufou Joseph Conombo à Ouagadougou. La cérémonie a été placée sous le patronage du président du Faso, Roch Marc Christian et parrainée par l'ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings. Ce sont ces derniers qui ont donné le top départ des souscriptions.

La campagne nationale et internationale de souscription populaire pour la construction du mémorial Thomas Sankara a été officiellement lancée hier, 2 octobre 2017 au stade Issoufou Joseph Conombo à Ouagadougou. C'était en présence du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, de l'ancien président ghanéen, Jerry John Rawlings, de plusieurs membres du gouvernement burkinabè, des présidents d'institutions et plusieurs autres personnalités venues des pays étrangers. Pour la circonstance, un concert géant a été offert au public qui a effectué le déplacement au stade Issoufou Joseph Conombo. Plusieurs artistes nationaux et internationaux ont livré des prestations musicales.

« Les contributions seront bien utilisées »

Il s'agit, entre autres, de Didier Awadi du Sénégal, de Djénéba Seck du Mali, d'Ismaël Isaac de la Côte d'Ivoire. Au Burkina, des artistes comme Samsk LeJah, son excellence Gérard étaient également de la partie. Avant le concert proprement dit, le public a suivi le cérémonial qui a marqué le top départ de la campagne de souscription. Après plusieurs personnalités qui se son succédé au parloir, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a été invité à faire son geste au même moment que le parrain, Jerry John Rawlings.

Après eux, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, le président de l'Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé et les membres du gouvernement ont suivi. Ces contributions seront bien utilisées, a rassuré le président du comité international mémorial Thomas Sankara, le colonel à la retraite, Bernard Sanou. D'ailleurs, a-t-il promis, le comité a promis de rendre régulièrement compte aux souscripteurs.

Près d'un million de F CFA mobilisé par des Nigériens

A l'en croire, plusieurs promesses ont déjà été faites au comité. Et le peuple nigérien a déjà mobilisé près d'un million de F CFA. En ce qui concerne la procédure qui aboutira à la construction du mémorial, il a indiqué que le concours architectural qui devait proposer une œuvre digne de ce nom, a été déclaré infructueux. Un autre concours sera donc lancé le 16 octobre 2017 et clôturé en janvier 2018 avec la présentation de l'oeuvre architecturale qui sera primée, a-t-il confié avant de revenir sur les rasons qui sous-tendent l'idée de la construction du mémorial.

Selon lui, le projet du mémorial Thomas Sankara est né de la volonté de fédérer plusieurs initiatives à travers le monde. Ce projet est porté par un groupe de la société civile africaine et internationale, notamment des cinéastes, des compagnons de lutte de Thomas Sankara et l'Etat du Burkina Faso qui soutient et appuie techniquement le projet à travers plusieurs ministères. Dans son intervention, l'ancien président ghanéen, Jerry-John Rawlings, a salué la bravoure des Burkinabè qui ont lutté pour qu'il y ait l'alternance au Burkina Faso. C'est pourquoi il les a invités à toujours donner les bons exemples comme Sankara ou encore les jeunes qui ont mis hors d'état de nuire le régime Compaoré.

Il n'a pas manqué de saluer la mémoire de certains Africains qui se sont illustrés de la belle manière. Il s'agit, entre autres, a-t-il cité, de l'ex- Premier ministre congolais Patrice Lumumba, de l'ancien président sud-africain, Nelson Mandela. Il faut noter que la question du F CFA a été évoquée au cours de la cérémonie. Après avoir rappelé une conversation qu'il avait eue avec l'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, l'ancien président de l'Assemblé nationale ivoirienne, Mamadou Coulibaly, a invité le président Roch Marc Christian Kaboré à faire de l'abandon du franc CFA par les pays qui ont en partage cette monnaie, son cheval de bataille.

En savoir plus

Campagne de souscription pour un mémorial Sankara

Au Burkina Faso, la campagne de souscription nationale pour la construction du mémorial dédié au… Plus »

Copyright © 2017 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.