2 Octobre 2017

Afrique: La Banque mondiale compte investir 45 milliards de dollars à travers l'Afrique

Le groupe Banque mondiale vient d'adresser une invitation aux opérateurs économiques sud-africains pour renforcer leurs efforts d'investissement au niveau continental. L'institution internationale a par ailleurs prévu une enveloppe de 45 milliards de dollars comme mesure incitative pour les entreprises souhaitant lancer des projets en Afrique.

L'initiative compte sur le soutien de Pretoria, notamment la division du Trade Invest Africa du ministère du Commerce et de l'industrie. Le groupe Banque mondiale a ainsi recueilli 72 milliards de dollars pour appuyer l'investissement dans les pays à faible revenu, dont 45 milliards de dollars seront reversés en Afrique.

La Banque mondiale a identifié les gouvernements africains comme clients prioritaires, un deal dont la plupart des travaux seront exécutés par des acteurs privés. L'enveloppe prévue par l'institution internationale sera en grande partie dédiée à divers secteurs d'infrastructure, à l'eau et à l'énergie. Le mise en œuvre de ses infrastructures devrait donner redonner un nouveau souffle aux tissus économiques des pays ciblés par ce programme.

Infrastructures économique et sociale

En plus des projets économiques, une partie des 45 milliards de dollars serait allouée aux infrastructures sociales, notamment les structures hospitalières. La Banque mondiale s'est engagée par ailleurs à acquérir des biens et des services en faveur des gouvernements retenus par ce programme. Pour l'institution, cette feuille de route offre autant d'opportunités aux Etats concernés qu'aux entreprises qui seront choisies pour y participer.

Les autorités sud-africaines se sont empressées d'accompagner cette initiative de la Banque mondiale. En effet, l'économie sud-africaine sort tout juste d'une récession et les opportunités offertes en termes de relais de croissance pour les entreprises seront profitables à tous. «Nous espérons que la plupart des entreprises obtiendront des parts du gâteau», a déclaré Lerato Mataboge, DG de Trade Invest Africa.

Sénégal

Khalifa Sall convoqué pour la levée de son immunité parlementaire

Le député-maire de Dakar, en prison depuis mars dernier, soupçonné de détournements… Plus »

Copyright © 2017 Ecofinance.sn. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.