3 Octobre 2017

Centrafrique: A travers le PAM, le Japon au secours des déplacés en République Centrafricaine

«Cette importante contribution tombe à un moment particulièrement critique, où les besoins ont considérablement augmenté en raison d'une nouvelle flambée de la violence» a déclaré Félix B.F. Gomez, Représentant du PAM en République Centrafricaine.

Depuis le début de l'année, la multiplication des foyers de tension a entraîné des déplacements massifs à l'intérieur du pays et dans les pays voisins.

Leur ampleur, qui rappelle le plus fort de la crise en 2014, ne fait qu'aggraver une situation déjà critique. Plus de 2 millions de personnes - près de la moitié de la population - souffrent de la faim.

«Cette contribution, qui s'inscrit dans le cadre de l'appel d'urgence lancé par les Nations Unies, reflète la volonté du Gouvernement japonais de participer aux efforts de la communauté internationale pour améliorer la sécurité alimentaire des populations vulnérables en République Centrafricaine » a déclaré Kunio Okamura, Ambassadeur du Japon en République Centrafricaine.

Le PAM pourra ainsi mobiliser un stock de 1 742 tonnes de farine de maïs, 480 tonnes de légumineuses et 32 tonnes de sel au bénéfice des déplacés, des réfugiés et des familles d'accueil dans des zones les plus affamées.

En République Centrafricaine, les opérations du PAM soutiennent plus d'un demi-million de personnes au moyen de de vivres ou de transferts monétaires. Le PAM fournit aussi des produits nutritionnels spécialisés contre la malnutrition chez les jeunes enfants.

Centrafrique

Le ministre de la Justice suspecté d'ingérence dans la Cour pénale spéciale

Les relations entre le gouvernement centrafricain et la communauté internationale sont au plus mal depuis deux… Plus »

Copyright © 2017 United Nations World Food Programme. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.