3 Octobre 2017

Togo: Nouvelle grève de 72 heures des agents du ministère de la Fonction publique

"Vos revendications sont légitimes mais, le gouvernement n'a pas actuellement les moyens pour satisfaire les revendications exprimées", telle est la réponse de l'exécutif face aux revendications posées par les agents du ministère de la Fonction publique que dirige Gilbert Bawara.

Mais visiblement, "les agents du ministère de la Fonction publique ne croient pas à la sincérité du gouvernement", quand, des secteurs plus pléthoriques sont satisfaits dans leurs revendications alors que eux, ils sont à peine 500 agents à s'occuper des dossiers de plus de 50.000 agents de la Fonction publique.

Ces agents, insatisfaits, suite à leur première grève le mois dernier, sont encore en grève à compter de demain mercredi et ce, pour trois jours.

Primes de rendement, gratification de 13ème mois et amélioration du cadre de travail, telles sont les revendications des agents du ministère de la Fonction publique réunis au sein du Syndicat National des Agents du Ministère de la Fonction Publique (SYNAMFOP), à entendre Komlan Houménou et M. Djobo, respectivement Secrétaire général et Secrétaire général adjoint, qui intervenaient ce matin chez nos confrères de Victoire Fm.

S'ils ont indiqué comprendre qu'aucun responsable ne va vouloir voir ses agents entrer en grève et que c'est fort de ça que le ministre Bawara leur a demandé de surseoir à la grève, ils sont tenus à leur tour de respecter la position de la base. Une base qui selon leurs dires, n'a pas hésité déja lors d'une rencontre avec le ministre à exprimer tout son mécontentement.

Rapportant les analyses de la base, les deux responsables du SYNAMFOP constatent que "le ministre n'est pas clair dans ses propos. On ne sait même pas s'il fait des démarches pour la satisfaction de nos revendications". Mais une précision, apportée par le syndicat, "notre mouvement de grève, nos revendications sont professionnelles et administratives".

Toutefois, disent-ils, ils s'attendent à ce que le gouvernement ouvre "des négociations sincères ne serait-ce que pour déboucher sur des promesses pour des lendemains meilleurs".

Togo

Trois morts dont deux militaires, d'après le gouvernement

Très mouvementée a été la nuit d'hier à Sokodé et dans d'autres villes du… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.