2 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: 50 ans de vie religieuse. Saint-Vincent de Paul - la Sœur Albertine N'soki fêtée par les siens

"Je remercie le Seigneur pour toutes les merveilles qu'il a faites et continue de faire pour moi. Je le glorifie. Je le loue et le louerai toujours pour sa grâce et parce que où irions nous si ce n'est qu'auprès de lui? C'est lui notre Dieu. Tout vient de lui, tout est à lui et pour lui. Sans Dieu, je ne puis rien".

Cette déclaration est de la Sœur Albertine N'SOKI de la Congrégation Notre Dame de Namur en Belgique qui fête ses 50 ans de vie consacrée avec les siens. Pour rendre grâce à Dieu Tout-Puissant, à l'occasion de son Jubilé d'or, une messe d'action de grâce a été dite dimanche 1er octobre 2017, en la paroisse Catholique Saint-Vincent de Paul de Kimbangu/Kalamu qui l'a vue faire ses premiers pas sur cette terre des hommes. Ensuite, une cérémonie haute en couleur de réjouissance fut organisée dans le hall du Complexe scolaire Saint-Vincent de Paul.

Plusieurs personnalités ont été invitées quant à ce. Parmi lesquelles, Bahati Lukwebo ; Ministre d'Etat et Ministre du Plan qui était accompagné de son épouse, mais également le couple Emmanuel Munpisie notable et fervent fidèle de la paroisse. Les membres de sa famille biologique, ses consœurs, ses amis et connaissances ont tous témoigné de leur amour envers Dieu et envers la lauréate. Pour cela, chacun a apporté un cadeau précieux à la Sœur. Les différentes Commissions et Communautés Ecclésiales Vivantes de Base (CEVB) n'étaient pas reste.

Tout a commencé par un culte d'action de grâce officié par l'abbé Ntambidila Zindo Simon, Curé de la paroisse aux côtés de ses autres confrères. Le Père Gauthier Ntumba qui a concélébré avec le Curé de la paroisse a axé son homélie sur l'Évangile selon St. Mathieu au chapitre 21, verset 28 à 32. En subsistance, il fait allusion à cet homme qui avait deux fils. Il demande à ces deux d'aller travailler dans la vigne. Le premier a refusé mais ensuite, s'est repenti et y alla. Le second par contre, dira oui mais n'y alla pas.

A en croire les saintes écritures, cet homme n'est autre que Dieu et le premier fils c'est le publicain ou collecteur d'impôt mais également la prostituée. En dépit de leur péché, ils se sont repentis pour répondre à l'appel du Seigneur. C'est pourquoi, père Gauthier rappelle aux fidèles que la conversion est un don de Dieu. L'amour de Dieu est plus grand que le péché. Dieu est là pour nous tendre la main afin de revenir vers lui. Pour revenir à la sœur jubilaire, sans mâcher ses mots, père Gauthier soutient que cette dernière a accompli 50 ans de donation, d'une vie d'oublie de soi, d'une vie de se laisser modeler par Dieu, une vie de se donner entre ses mains pour qu'il soit le potier devant l'argile et qu'il en fasse quoi il veut.

Enfin, il a invité les fidèles à demander au Seigneur d'accueillir sa grâce pour que chacun s'oubli et se repent.

Un florilège de témoignages éloquents

Pour le ministre d'État Modeste Bahati, la Sœur Albertine qui est dans notre famille a montré le bon chemin à suivre surtout aux générations montantes, à nos filles qui veulent embrasser la vie religieuse. Elle a démontré sa détermination. C'est pourquoi, sommes nous déplacés ici à Kimbangu avec toute la famille pour célébrer avec faste cet événement. Je rends grâce à Dieu car malgré le climat en Belgique qui n'est pas comme celui de notre pays, sœur Albertine est pétillante de santé. Je remercie de vive voix l'équipe sacerdotale, la chorale qui a très bien chanté mais également tous les fidèles de la paroisse.

De son côté, le couple Munpisie Emmanuel a manifesté sa joie immense envers Dieu à cause de la grâce accomplie dans la vie de la Sœur Albertine qui a su bien respecter les consignes de l'église et la discipline de sa famille jusqu'a totaliser ce jour, 50 ans de vie religieuse. Pour sa part, l'abbé Zindo Curé de la paroisse a exprimé lui aussi un sentiment de joie et d'action de grâce pour la sœur Albertine qui a accompli ses 50 ans de vie religieuse dans les difficultés, dans les peines ayant émaillé sa vie. C'est une interpellation pour tous les jeunes qu'il est possible de vivre dans la fidélité 50 ans durant. Il faut seulement rester confiant et sincère à Dieu, a-t-il rassuré.

Congo-Kinshasa

Un soldat tué dans des affrontements avec les présumés rebelles ougandais

La situation reste tendue dans la région de Beni, dans le nord-est de la RDC, après les attaques… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.