3 Octobre 2017

Madagascar: Protection sociale - La région SAVA bénéficie du Vatsin'Ankohonana post-Enawo

La célébration de la Journée internationale des Personnes âgées (JIPA) s'est déroulée dans la région SAVA (Sambava, Andapa, Vohémar et Antalaha). Des personnes âgées ont bénéficié du dispositif « Vatsin'Ankohonana post-Enawo» à hauteur de 60.000 Ariary.

Le marathon de la ministre de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme (MPPSPF), Onitiana Realy se poursuit. Après le Sud, la voilà à l'Est, le projet « Vatsin'Ankohonana » met le cap dans la partie Nord-est de l'Ile. L'Etat n'a pas oublié cette partie de l'île touchée par le cyclone Enawo, c'est la raison pour laquelle plus de 500 personnes âgées ont bénéficié du « Vatsin'Ankohonana post-Enawo ». C'était en marge de la célébration de la journée internationale des personnes âgées dans la région SAVA.

Les festivités ont débuté à Andapa le 29 septembre puis à Antalaha et Vohémar le jour suivant. Outre les travaux de rénovation effectués, les centres de rencontre et de loisirs des personnes âgées (CRLPA) ont également été dotés d'équipements ludiques entre autres des jeux de société et des téléviseurs. Sambava a clos la marche avec la pose de la première pierre du CRLPA par la ministre Onitiana Realy. Par ailleurs, la prise en charge sanitaire de ces « zokiolona » s'est améliorée grâce au Club des Amis des Personnes âgées (CAPA) qui propose des consultations médicales gratuites 2 fois par semaine.

A cette occasion, la ministre de la Population a saisi l'occasion de rencontrer 4 « zokiolona » dont un homme et une femme tous deux âgés de 120 ans et deux autres âgés respectivement de 100 et 104 ans. Onitiana Realy exprimait ainsi son ressenti : « Nous devons nous inspirer de cet homme et de ces femmes d'exception qui ont réussi à traverser le siècle et à vaincre toutes les épreuves et les aléas de la vie, auxquels nous sommes tous confrontés. Ils sont à nos yeux des patrimoines vivants, des repères éclairés, des modèles de longévité, de sagesse et de courage. Ils méritent toute notre attention, notre bienveillance et notre affection. »

Lois. Profitant de cette JIPA 2017, Onitiana Realy a annoncé l'élaboration d'un projet de loi en faveur des personnes âgées : « Le projet de loi sur les Personnes âgées nouvellement mis à jour, passera en Conseil de Gouvernement très prochainement- dans la 2e semaine d'octobre- et sera présenté devant l'Assemblée nationale et le Sénat lors de la 2e session parlementaire. Actuellement, 10% seulement de la population malgache disposent d'un système de sécurité sociale. Les 90% restants ne bénéficient d'aucune mesure et doivent continuer à travailler jusqu'à la mort pour survivre. La protection et la sécurité sociale de ces séniors sans ressources constituent le fondement et les raisons d'être de cette nouvelle loi sur les personnes âgées ».

HIMO et rentrée. Un chantier de Haute intensité de main d'œuvre (HIMO) a été organisé à Antalaha pour l'assainissement des canaux d'évacuation d'eaux pluviales. 2000 personnes ont réalisé les travaux pendant 5 jours à raison de 5000 Ariary la journée de travail. En outre, 400 kits scolaires ont également été distribués aux petits écoliers à la veille de la rentrée scolaire. En tant que ministre de la Protection de la Femme, le MPPSPF a promu les activités génératrices de revenu des associations de femmes par la remise de machine à coudre et de matériels agricoles à Sambava et Andapa.

Madagascar

Dans la déferlante des hommages à ZAFY Albert - Macron et Kolo Roger se partagent la pôle position

Inhumation samedi 21 octobre dans sa terre natale d'AMBILOBE du Professeur Zafy Albert, Premier Président de la… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.