3 Octobre 2017

Mali/Cote d'Ivoire: Eliminatoires Mondial 2018 / Mali VS Côte d'ivoire - Une cascade d'absences chez les eléphants

Pour effectuer le déplacement de Bamako ( Mali), Marc Wilmots fera face à plusieurs absences dues à des blessures. Yao Kouassi Gervais, Jean-Michaël Seri, Seydou Doumbia, Adama Traoré, Wilfried Bony, tous convoqués pour cette rencontre prévue le vendredi 6 octobre 2017 sont forfaits.

« Il y a une liste de blessés que je vais vous donner. Wilfried Zaha, blessure au genou. Il est incertain face au Maroc. Seydou Doumbia a une déchirure. Avec un minimum de deux mois sans football. Max Gradel s'est refait mal. Sa reprise est indéterminée. Gervinho est out. Il ne sera pas présent face au Mali. Wilfried Bony a fait une IRM. Il est normalement out. Mais, nous allons le garder pour espérer que le staff médical réalise un miracle.

Adama Traoré a eu une lésion musculaire. Il sera au repos pour dix jours. Jean-Michaël Seri s'est refait mal à la cuisse. Il est out pour dix jours », a annoncé Marc Wilmots, le lundi 2 octobre 2017 au cours d'une conférence de presse au Golf Hôtel. Malgré ces défections, Marc Wilmots est heureux de retrouver Jonathan Kodjia et Gbamin Jean-Philippe dans son effectif.

« On fera avec. On ira au Mali avec une équipe solide. Nous allons recomposer l'équipe. J'ai sous la main des éléments qui peuvent pallier ces absences. Nous allons préparer au mieux le déplacement au Mali, où je m'attends à un environnement hostile. On aura des joueurs motivés pour faire un résultat», a tenté de rassurer le technicien Belge.

Pour Marc Wilmots, la qualification pour le mondial 2018 n'est point compromise. « La qualification de la Côte d'Ivoire n'est pas compromise en dépit de l'absence des cadors. J'avance et je vais travailler avec les "garçons" qui sont là. Il y a de la qualité pour faire un résultat. Nous sommes tous dans le même objectif ; participer à la Coupe du monde. Nous avons deux matchs pour aller au bout du rêve. Après ces deux matchs, on fera le bilan », a indiqué Marc Wilmots.

Face au Mali, Marc Wilmots a annoncé à la conférence de presse la titularisation de Serey Dié. « Je peux vous annoncer que Serey Dié va jouer. Il a beaucoup d'expérience. Il sait guider les autres. Nous allons renforcer l'entre-jeu. Devant, on verra qui est disponible », a-t-dit. Parlant du déplacement pour le Mali, Marc Wilmots dit tenir compte de tous les aspects.

« Je tiens compte de tous les aspects. L'état du terrain, l'agressivité ou l'hostilité que nous pourrions avoir. J'ai tenu compte de ça. Ce qui me parait logique. Ce sont des paramètres pris en compte. J'ai pour cela des joueurs qui connaissent tous ces aspects. En plus ils ont de l'expérience. J'ai deux ou trois stratégies pour gagner. Nous ferons tout pour nous qualifier », a lancé Marc Wilmots.

Mali

Conférence internationale argent sécurité et gouvernance démocratique en Afrique - L'argent au centre des échanges de Bamako

Bamako, Capitale du Mali a abrité la conférence internationale de dialogue politique sur le thème :… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.