2 Octobre 2017

Congo-Brazzaville: Univers Lemba lance le reboisement des grandes artères de la commune

L'action visant à rendre la couverture végétale à cette municipalité encadrée par les autorités de la ville-province de Kinshasa et des communes de Lemba et Limete a également bénéficié de l'accompagnement de plusieurs ONG dont la les Amis de la nature et des jardins, SOS Kinshasa, la Fondation Mwimba Texas et Vision environnement.

La population de la commune de Lemba, par l'ONG Univers Lemba (UL), a lancé, le 30 septembre, l'action de reboisement de grandes artères de cette municipalité. Les Lembalthèques ont, dans cette optique, commencé par planter des arbustes sur le tronçon de l'avenue Sefu longeant la clôture de la Fikin et séparant les communes de Lemba et de Limete.

Accompagnant cette action de la population de Lemba, la ministre provinciale chargée de l'Environnement, Thérèse Olenga, a souligné les avantages du reboisement pour la population de cette municipalité d'abord et ensuite pour les visiteurs et toute la population kinoise. Pour ce membre du gouvernement provincial, les avantages sont d'ordre social, environnemental, sanitaire, alimentaire, etc. «Nous disons bravo à cette population mature et responsable pour ce projet mené par elle-même. Nous pouvons légitimement penser que c'est un projet qui ira loin.

Et nous sommes conscients de nombreux bénéfices que les arbres procurent à la population, qui aura des endroits pour s'abriter en cas de chaleur », a dit la ministre Thérèse Olenga, qui a appelé la population de Lemba à s'approprié ce projet pour sa pérennisation, avant de conseiller les autres communes de Kinshasa de suivre l'exemple des Lembalthèques. « Bravo à ces jeunes, à cette population adulte et mature. Je voudrais que chaque membre de la communauté lembalthèque se lève pour planter un arbre chez soi. Nous ne sommes pas arrêtés à Lemba, nous avons traversé à Limete et cela doit atteindre toute la ville », a souligné la ministre provinciale.

Le Bourgmestre de Lemba, Toussaint Kapuku, a également salué cette initiative de reboisement de la commune de Lemba. L'autorité municipale a pris l'engagement de soutenir l'ONG Univers Lemba et de veiller à ce que ce projet donne des résultats escomptés. « Nous saluons cette initiative de reboisement que la commune de Lemba est en train de connaître aujourd'hui. Avec cette initiative des Lembalthèques réunis au sein de l'ONG Univers Lemba, tous les espaces non couverts de notre municipalité seront couverts par la végétation, des arbustes. Aujourd'hui, avec l'appui du gouvernement provincial, avec le concours de nos partenaires, nous prenons l'engagement que notre municipalité sera déclarée la commune verte », a-t-il souligné, appelant chaque habitant de sa commune à planter un arbre dans sa parcelle.

Une main experte de l'ONG ANJ

Cette action de la population de Lemba a bénéficié de l'appui de l'ONG les Amis de la nature et des jardins (ANJ). En plus des plantules dont 100 manguiers, 50 bananiers, 30 samariniers, 100 Kempeshes, 150 palmiers dypsis et 1 baobab undagariensis gracieusement offertes à la population lembalthèque, des membres de ANJ ont apporté leur expertise pour la réalisation de cette œuvre. C'est pour réaliser ce projet que l'on a retrouvé sur le terrain le coordonnateur de cette ONG, Jean Mangalibi, la présidente de SOS Kinshasa et membre de l'ONG Ornelie Lelo, et le Secrétaire général de cette organisation, Teddy Kamembo Mulambo, qui ont travaillé jusqu'au-delà de l'officiel pour donner une forme à ce projet de la population de Lemba, qui rentre dans le cadre de leur mission.

Mais cette présence n'avait pas été la première pour l'ONG dans la commune de Lemba. Rappelant les interventions des ANJ en faveur de cette municipalité, le secrétaire général Teddy Kamembo a noté qu'en 2009, cette association avait distribué des plantules de Moringa à planter à chaque parcelle de Lemba. À l'en croire, quand bien même que cette projet n'avait pas réussi à la suite de certaines pesanteurs, l'ONG ANJ n'avait pas hésité à répondre positivement à la sollicitation de l'UL pour l'accompagner à ce nouveau projet. Le souhait, pour Teddy Kamembo et tous les membres de l'ONG ANJ, est que la population de Lemba s'approprie ce projet pour sa réussite. « À Kintambo, on a fait la même chose et les résultats sont positifs, parce que la population s'est approprié cette œuvre », a-t-il souligné.

Les apports de l'ONG ANJ dans la couverture végétale de la ville-province de Kinshasa ont été rappelés par la ministre Thérèse Olenga, qui a félicité l'équipe du coordonnateur Mangalibi pour ces actes posés en faveur de la population de Kinshasa. « Nous disons également merci à l'ONG ANJ qui se met toujours à la disposition de la population et du gouvernement. Ils nous ont accompagnés dans beaucoup de projets visant à rendre la couverture végétale à la ville de Kinshasa tant enviée par l'extérieur », a-t-elle dit.

Les albinos luttent contre le changement climatique

L'ONG des albinos, la Fondation Mwimba Texas (FMT), a également participé à cette action dans la commune de Lemba. Conduite par le président Mwimba Texas, qui est également le président de la Fédération des ONG des albinos du Congo, l'équipe de la FMT a accompagné, comme les autres ONG présentes, cette action de la population de Lemba.

Après avoir planté son arbuste, le président Mwimba Texas a rappelé que l'ennemi numéro 1 de l'albinos était le soleil. Et, avec le réchauffement climatique, la première personne à souffrir serait l'albinos. C'est pourquoi la FMT, en participant à cette action, soutient les actions de reboisement et de lutte contre le réchauffement climatique. « Il faut planter pour que les albinos sachent se protéger contre le soleil. Aujourd'hui, la RDC est considérée comme le pays modèle en ce qui concerne l'intégration et la considération des albinos. Comme l'ennemi numéro un des albinos est le soleil, il y a lieu de planter des arbres pour leur permettre de s'abriter sous le soleil. Il n'est pas toujours bon de parler du mal de ce pays.

S'il y a une bonne action, il faut la relever. Kinshasa est grande, que toutes les autres communes emboitent les pas à Lemba pour que la ville recouvre la vergeture qui fait sa notoriété », a souligné Alphonse Mwimba Texas. Le président d'UL, le musicien Jean Goubald Kalala a, lui, remercié toutes les autorités et ces ONG qui ont accompagné cette action, tout en martelant sur la détermination de sensibiliser la population lembalthèque à la sauvegarde de ce projet ainsi lancé.

Congo-Brazzaville

Vie syndicale - La Fétrasseic plaide pour l'obtention du statut particulier de la communication

La question a été évoquée, le 17 octobre à Brazzaville, à la faveur de la… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.