3 Octobre 2017

Sénégal: Serigne Mahdi Ibrahima Niasse réclame des honneurs pour Wade à Kaolack

Le marabout Serigne Mahdi Ibrahima Niasse de la cité religieuse de Médina Baye a annoncé le week-end dernier, lors d'une rencontre avec la presse, « qu'il est plus pertinent pour le Sénégal de réussir une réconciliation politique nationale si l'Etat parvenait à organiser des honneurs nationaux pour l'ancien président de la République, Abdoulaye Wade.

Sans considération aucune, ni intérêt surestimé ni rien », estime l'actuel répondant du Parti démocratique sénégalais dans la cité religieuse de Médina Baye, le président Macky Sall parviendrait sans doute à surmonter ce passage politique tumultueux qu'il est en train de vivre et rendre à César ce qui lui appartient».

Même, en marge d'une appréciation à la limite politique, le marabout de Médina Baye trouve que Wade mérite une telle distinction et de tels honneurs, compte tenu des efforts considérables qu'il a su consentir lors de son magistère à la tête du pays et sur l'ensemble des domaines d'intervention et autres volets socio-économiques. Comme celui de la santé où sa femme et lui ont réussi d'importants projets au sein des différentes collectivités.

Aussi, dans le volet social où il a poursuivi d'innombrables actions en direction des personnes vulnérables, certes des actions que beaucoup de Sénégalais peuvent témoigner aujourd'hui».

Outre le Sénégal, Serigne Mahdi Ibrahima Niasse a aussi indiqué que ces honneurs pourraient même survoler nos frontières, compte tenu de la dimension de l'homme et l'esprit africaniste qu'il a toujours incarné et mis en avant dans sa politique continentale.

Sénégal

WorldRemit et Wari offrent le transfet d'argent instantané vers le pays

Wari, plateforme leader en Afrique de l'Ouest et WorldRemit, compagnie de transfert d'argent, ont uni leurs forces en… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.