3 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: Masisi - 20 000 ménages fuient les affrontements entre miliciens à Iyana

Les combats qui opposent depuis deux mois les deux factions de la milice Maï-Maï du Nduma Defense of Congo (NDC) - le NDC/Rénové de Guidon et le NDC/Tcheka - ont déjà provoqué le déplacement d'environ 20 000 ménages de cinq villages du groupement Iyana à Masisi.

D'après des sources coutumières, la plupart de ces déplacés ont trouvé refuge à Mutongo, le chef-lieu du groupement Iyana.

Ils vivent dans des conditions difficiles et ne bénéficient d'aucune assistance. Le chef du groupement Iyana, Mwami Séraphin Ngulu réclame le renforcement des effectifs militaires pour face à la multitude des groupes armés qui écument cette partie de Masisi.

Congo-Kinshasa

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur la… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.