3 Octobre 2017

Sénégal: Un adolescent de 17 ans victime de la foudre à Kahi

Kaffrine — Un enfant adolescent de 17 ans a été tué par la foudre à Kahi (Kaffrine), dans la nuit de lundi à mardi, après de fortes pluies accompagnées de vents violents dans cette partie du centre du Sénégal, a appris l'APS de source sécuritaire.

"Une foudre a tué hier un enfant et son cheval, à Toune Mosquée, dans la commune de Kahi. La pluie d'hier accompagné d'un vent fort à grosso modo causé d'importants dégâts matériels dans le département de Kaffrine", a renseigné notre source.

Elle précise que la victime, berger de son état, résidait dans la commune de Kaffrine mais travaillait à Toune Mosquée, dans la commune de Kahi.

Son corpos a été déposé à la morgue de l'hôpital régional de Kaffrine.

Des pluies accompagnées de vents violents ont causé d'importants dégâts matériels dans le département de Kaffrine dans la nuit de lundi à mardi.

Des salles de classe ont été détruites suite à ces intempéries qui ont fait tomber des poteaux électriques et emporté les toitures en zinc de nombreuses demeures.

Sénégal

Investissement dans les infrastructures - Le Cabinet Kaizene veut favoriser des partenariats

Dakar abrite une rencontre de deux jours axée sur les Btp et les infrastructures organisée par le Cabinet… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.