4 Octobre 2017

Maroc/Gabon: Le match entre le pays et le Gabon à guichets fermés

Banoun fait ses étrennes en remplacement d'El Yamiq

Avis au public. Le match Maroc-Gabon, comptant pour la cinquième journée du groupe C des éliminatoires du Mondial FIFA 2018 en Russie et prévu samedi prochain à partir de 20h00 au Complexe Mohammed V à Casablanca, se jouera à guichets fermés.

L'information vient d'être relayée sur le site officiel de la Fédération Royale marocaine de football, frmf.ma, indiquant que les billets ne sont plus disponibles ni via la vente en ligne ni dans les points de vente retenus à Rabat et Casablanca. Autrement dit, les supporteurs ne disposant pas de tickets sont tenus de ne pas se rendre au stade le jour du match, et ce pour ne pas revivre les scènes de pagaille qui ont eu lieu lors du match Maroc-Mali à l'Ensemble sportif Moulay Abdellah avec la présence d'environ 8000 spectateurs sans billets et qui espéraient décrocher le sésame au marché noir à la toute dernière minute.

Pour le match de ce samedi, l'organisation sera scrutée dans ses moindres détails et tout écart risquerait d'être payé cash et cher en portant atteinte à l'image du Maroc, candidat à l'organisation de rendez-vous footballistiques notoires. Hormis la candidature marocaine pour la Coupe du monde 2026, il y a le CHAN 2018 qui sera très probablement confié au Maroc, sachant que la CAF a reçu les dossiers de candidatures de deux autres pays, à savoir la Guinée Equatoriale et l'Ethiopie.

Dans un autre registre, l'équipe nationale devait effectuer hier à Rabat une séance d'entraînement au grand complet après l'arrivée de l'ensemble des joueurs convoqués pour ce Maroc-Gabon décisif dans la course pour l'édition russe de 2018.

A noter qu'au forfait du latéral Hamza Mendil, remplacé par Fouad Chafiq, s'est ajouté celui de Jawad El Yamiq. Ce dernier avait subi, lundi matin, des examens médicaux qui ont révélé son incapacité à prendre part à ce stage de concentration, après avoir été blessé lors du dernier match de championnat disputé à Tanger entre l'IRT et le Raja.

Suite à cette absence, le sélectionneur national, Hervé Renard, qui tiendra aujourd'hui une conférence de presse au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, a fait appel à un autre défenseur rajaoui, Badr Banoun, en l'occurrence. Convoqué dans un premier temps avec l'EN des locaux, Banoun devra faire son baptême chez les A, ce qui serait une bonne chose pour ce jeune international dont la force est sa régularité.

Badr Banoun est le troisième bleu de la liste après le gardien de but Réda Tagnaouti et Amine Harit, le sociétaire de Schalke 04 qui a opté pour les couleurs marocaines.

A rappeler qu'après quatre journées de compétition, le Onze national se trouve en deuxième position du groupe C avec 6 points, soit une longueur de retard sur la Côte d'Ivoire et une de plus sur le Gabon, au moment où le Mali est bon dernier avec deux petites unités au compteur, et par conséquent hors course.

Maroc

Les médecins marocains et gabonais en conférence scientifique au CHUA et la signature du partenariat.

Les médecins marocains et gabonais ont communément animé une conférence scientifique au… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.