4 Octobre 2017

Guinée: « Alpha Condé est le promoteur de ethnicisation de la Guinée », accuse le leader du RRD

Le leader du parti de Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD) et coordinateur de l'Alliance Sabou, Abdoulaye Kourouma a répondu lors d'un entretien avec un reporter d'Aminata.com, lundi 2 octobre 2017, une partie du discours du président de la République, Alpha Condé à l'occasion de la fête nationale.

Selon lui, le chef de l'Etat guinéen a employé dans ce discours l'existence de l'ethnisation sur la scène politique guinéenne. Il est désolé que le président parle de l'ethnico-politique, « si vraiment il y a de l'ethnisation politique aujourd'hui en Guinée, je crois qu'ils sont les promoteurs de l'ethnisation sur la scène politique guinéenne. Se sont eux les ainés politiques qui ont enseigné ce type de haine à la population guinéenne », a-t-il accusé.

Le poursuivant, il a rappelé que tout dernièrement, le numéro 1 guinéen était à Kankan où il disait selon Abdoulaye Kourouma aux malinkés en langue maninka, « quand je suis venu ici, vous avez dit que votre bouche était dans le sac, que j'ai enlevé votre bouche dans le sac.

Cela est parti de quelque chose », a-t-il estimé avant d'ajouté qu'Alpha Condé a su manipulé l'ethnie malinkés se faisant passer de cette communauté pour que ces derniers prennent à bras de corps sa structure politique.

« C'est pourquoi il y a eu assez de malinké. Parce que le RPG est rentré comme un parti malinké qui venait pour sauver les malinkés », a affirmé le coordinateur d'Alliance Sabou.

Il pense que le président de la République à employer l'existence de l'ethnisation sur la scène politique en faisant allusion de la dernière visite de l'Alliance Sabou à Beyla pour le lancement officiel de leurs activités.

« L'Alliance Sabou vient d'effectuer une tournée en forêt et on ne se limitera pas seulement à Beyla. On va continuer à sortir dans les autres préfectures pour faire des sensibilisations, afin que les populations comprennent que nous nous battons dans l'intérêt de tous les guinéens ».

« Donc notre alliance n'est pas là à ethniciser, nous rentrons dans les élections purement communautaires, on ne peut pas nous imposer les conseillers communaux qui ne connaissent pas les réalités de chez nous, on ne peut pas nous imposer des députés qui ne peuvent pas défendre les réalités de chez nous », a prévenu le leader du RRD.

Guinée

Les bacheliers guinéens de 2017 n'iront pas dans les universités privées

Ce lundi, c'est la rentrée pour les étudiants guinéens. Les 23 000 bacheliers de 2017 prendront le… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.