4 Octobre 2017

Mali: 50 millions de FCFA aux revendeurs de téléphone de "Malitelda"

Les opérations de déguerpissement ont touché de nombreuses capitales ouest africaines. A Bamako, de nombreuses voies ont été dégagées à l'exemple de la devanture d'un bureau de l'opérateur téléphonique Malitel.

Pour soutenir les travailleurs de cette zone, l'Etat à travers l'Agence pour la Promotion de l'Emploi des Jeunes (APEJ) a donné 50 millions aux revendeurs de téléphones de "Malitelda".

Ce sont plus de mille personnes et 5 à 6 corps de métiers réunis à Malitelda. Ils sont revendeurs de téléphones, revendeurs d'accessoires de téléphone, réparateurs de téléphones, décodeurs, les installateurs de logiciels et aussi les vendeurs de recharge.

Depuis l'avènement de l'opération de déguerpissement dite opération Ami Kane, gouverneur du district de Bamako, ces hommes se sont réinstallés dans la cour du carrefour des jeunes autour duquel ils étaient installés. Ces mouvements ont quelques peu déstabilisés les acteurs de ce centre d'affaire d'un autre genre. Aux dire de Mamadou SIDIBE, président de l'association des revendeurs de téléphone de Malitelda, les chiffres d'affaires tournent autour de un millions deux cents mille francs CFA. « Nos chiffres d'affaires varient selon la capacité de tout un chacun », a-t-il ajouté.

La somme de 50 millions apportés par les autorités comme soutien devra toucher le maximum de personnes même si les critères sont fixés par l'APEJ. Ainsi pour en bénéficier l'une des conditions est d'être entre la fourchette d'âge de 21 à 40 ans et surtout être revendeur à cet espace.

Mali

L'ex-général Moussa Sinko Coulibaly dévoile ses ambitions politiques

Après avoir adressé début décembre 2017 une lettre de démission à sa… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.