4 Octobre 2017

Cote d'Ivoire: Le Rifaa crée des emplois à Gonaté

« Le rêve des populations vivantes sur le territoire ivoirien de consommer du riz « made in Côte d'Ivoire » d'excellente qualité est désormais une réalité», a déclaré Léopoldine Tiézan Coffie, présidente du Réseau international des femmes pour les actions affirmatives (Rifaa). C'était au cours d'une réunion de travail qu'elle a tenue le dimanche 01 octobre dernier.

Inaugurée en décembre dernier par le Ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, en présence du directeur général l'office national pour le développement de la riziculture, Dembélé Yacouba, l'unité de transformation de riz de la localité fruit du Réseau international des femmes pour les actions affirmatives avec le concours de l'office national pour le développement de la riziculture (Ondr) se porte bien, selon Léopoldine Tiézan Coffie. «Après la culture place à la récolte», a-t-elle affirmé. Selon elle, plus de 500 hectares de bas-fonds ont bénéficié de ce projet.

Précisant que, cette unité de transformation de riz est une aubaine pour le développement de la riziculture dans la région, elle a indiqué que « la deuxième phase du projet, consistera à la transformation de ses 500 hectares de riz « made in Côte d'Ivoire » afin d'obtenir du riz de meilleure qualité, une référence dans la sous-région».

Elle a également rappelé que cette unité de transformation de riz traitera au quotidien 18 à 20 tonnes de riz et permettra de créer plusieurs emplois directs et indirects « plus de 200 emplois directs et indirects seront créés Cela, en vue de lutter contre le chômage des jeunes et permettra aux femmes d'être financièrement autonomes. » a-t-elle ajouté.

Révélant que la région regorge d'énormes potentialités en matière de bas-fond, et à travers cette unité de transformation de riz, le Rifaa veut améliorer les conditions de vie des populations, pour une sécurité alimentaire durable et amener les jeunes à s'investir dans ce domaine d'activité , qu'est la riziculture.

Notons que le Rifaa œuvre pour l'amélioration des conditions de vie des populations, en particulier de la femme, socle de la cellule familiale et voudrais être un relais entre l'État et la population.

Cote d'Ivoire

Bientôt une centrale biomasse à Aboisso

Doté d'une capacité totale de quarante-six mégawatts et d'un coût global de cent cinq… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.