4 Octobre 2017

Ghana: 10 citations phares de Kwame Nkrumah

C'était un 21 septembre, Il y a 108 ans, naissait un titan africain, le premier président et Premier ministre du Ghana, qui mena son pays à l'indépendance et devint icône du panafricanisme, Kwame Nkrumah.

Un adepte du Panafricanisme, Nkrumah est indubitablement l'un des plus éminents combattants de la liberté, nationalistes, écrivains et penseurs du continent africain.

En effet, il est un membre fondateur de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) et a influencé une génération de nationalistes et de combattants de la liberté panafricaniste.

This Is Africa lui rend hommage en revenant sur des paroles qu'il nous a laissées dans sa quête de la libération, de l'unification et du développement de l'Afrique.

« Je suis africain, non pas parce que je suis né en Afrique, mais parce que l'Afrique est née en moi ».

« Nous ne regardons ni vers l'Est ni vers l'Ouest ; nous regardons droit devant ». -- Discours prononcé à Accra en 1960, à l'occasion d'une conférence.

« L'Afrique est un paradoxe qui illustre et met en évidence le néo-colonialisme. Sa terre est riche, mais ses ressources superficielles et souterraines continuent à enrichir, non pas les Africains en principal, mais les groupes et les individus qui œuvrent à l'appauvrissement de la population africaine ». -- Le néo-colonialisme, dernier stade de l'impérialisme, 1965.

« Les forces qui nous unissent font plus que contrebalancer celles qui nous divisent ». -- L'Afrique doit s'unir, 1963.

« Nous devons maintenant nous unir ou périr ». -- Discours prononcé le 24 mai 1963 à Addis-Abeba à l'occasion de la fondation de l'OUA.

« L'indépendance n'est que le prélude d'un combat nouveau et plus complexe pour la conquête du droit de diriger nous-mêmes nos questions économiques et sociales ». -- Tiré d'un discours prononcé lors de la fondation de l'OUA, Addis-Abeba, le 24 mai 1963.

« J'ai la certitude que la mort ne peut éteindre la flamme que j'allumée au Ghana et en Afrique. Longtemps après ma mort, elle continuera de brûler et d'être portée haut, éclairant et guidant tous les peuples ». -- Épitaphe du mausolée de Nkrumah à Nkroful, son village natal, situé dans la partie australe du Ghana.

« Tout humanisme sérieux doit découler de l'égalitarisme et doit mener à des politiques choisies de façon objective dans le but de sauvegarder et de pérenniser l'égalitarisme ». -- « African Socialism revisited » (Réexamen du socialisme africain), 1962.

« Nous étions encore considérés comme la représentation même de la race humaine à son enfance.

On a dit de notre culture hautement sophistiquée qu'elle était simple et paralysée par l'inertie, et nous devions donc être encombrés d'une tutelle ». -- Discours d'inauguration de l'Institut d'études africaines, Université du Ghana - Legon, 1962.

« L'Afrique est un Continent, un Peuple, une Nation ». -- La Lutte des classes en Afrique, 1970.

Ghana

Vadis Odjidja - Le Belgo-Ghanéen vers le Sporting Lisbonne

Excellent en début de saison, Vadis Odjidja n'est plus le même depuis son cambriolage. Plus »

Copyright © 2017 This is Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.