3 Octobre 2017

Congo-Kinshasa: MSF traite 17 000 personnes pendant la flambée de choléra la plus grave de ces dernières années

communiqué de presse

En République démocratique du Congo (RDC), l'épidémie de choléra déclarée le 9 septembre est aujourd'hui étendue à 20 provinces et n'est toujours pas sous contrôle - une situation inédite dans ce pays.

Pour MSF, qui a mis sur pieds près de trente unités et centres de traitement du choléra et a déjà traité 17 000 personnes, davantage d'activités de prévention et de sensibilisation, et l'implication d'un plus grand nombre d'organisations sont nécessaires pour enrayer l'épidémie.

Cette épidémie, qui se révèle être la plus virulente de ces dernières années, a éclaté en juin dans la province de Nord-Kivu et s'est propagée dans 20 des 26 provinces du pays. Elle a depuis touché plus de 24 000 personnes et fait plus de 500 morts.

Le choléra est endémique dans 6 provinces du pays, mais la sécheresse de ces derniers mois et la forte mobilité de la population dans certaines zones affectées par des déplacements forcés ont favorisé une extension rapide et une contagion plus élevée, avec 28 % de cas de plus qu'en 2016. Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), plus de 1 500 cas ont été recensés la dernière semaine août.

« L'endiguement de l'épidémie doit être une priorité majeure, car, avec l'arrivée de la saison des pluies, la propagation du virus peut être encore plus rapide et mener à une situation critique », explique Cisco Otero, chef de mission de MSF en RDC.

Depuis le début de l'année, MSF a établi des unités et centres de traitement de la maladie dans lesquels les patients sont mis en quarantaine et a aussi effectué des dons de matériel aux structures déjà existantes dans les provinces où le choléra est endémique et où il a commencé à s'étendre.

« Nous menons une action de large envergure pour couvrir les zones les plus affectées du pays, qui s'est traduite par une diminution du nombre de personnes malades au cours des dernières semaines dans nos centres.

Néanmoins, cette crise a mis en évidence le besoin urgent de développer des mesures de prévention pour éviter les épidémies de cette ampleur et contenir leur propagation », ajoute Cisco Otero.

Les activités de MSF pour endiguer l'épidémie

MSF intervient dans les provinces du Kwilu, Haut-Lomami, Kongo central, Tanganyika, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Bas-Uele et Maniema.

Congo-Kinshasa

La presse visite un projet de réinsertion des ex combattants

Dans le but de mieux informer la population sur les efforts de la Monusco dans le volet stabilisation de son mandat, le… Plus »

Copyright © 2017 Medecins Sans Frontieres. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.