4 Octobre 2017

Ile Maurice: Odeur d'excréments de poulet - Une quarantaine d'enfants pris d'un malaise

Des excréments de poulet étalés sur un terrain à côté d'une école primaire à La Laura.

Résultat : élèves et membres du personnel ont été pris d'un malaise ce mercredi 4 octobre. Ils ont dû recevoir des soins au dispensaire de la localité.

Les policiers du poste de police de Saint-Pierre ont été mandés sur les lieux pour faire un constat de la situation.

Une enseignante de l'établissement a avancé que les enfants ont commencé à être affectés une demi-heure après le début des classes.

«Certains ont commencé à se sentir mal alors que d'autres se sont mis à vomir. Une de nos enseignantes et un enfant ont dû être transportés au Area Health Centre d'Helvetia», explique-t-elle.

Les enfants affectés ont regagné leur domicile. Le ministère de l'Éducation a été mis au courant de cet incident.

Ile Maurice

Bilan - Le gouvernement Lepep perd neuf députés en trois ans

Neuf ! C'est le nombre de députés que le gouvernement Lepep a perdu en trois ans. Alors que le… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.