4 Octobre 2017

Sénégal/Cap-Vert: CM 2018 - Les Lions doivent obliger les Requins Bleus à défendre

Dakar — L'équipe du Sénégal qui sera opposée à celle du Cap Vert, ce samedi à Praia, en éliminatoire de la Coupe du monde 2018, doit amener son adversaire "à jouer sur la défensive", a suggéré l'ancien capitaine des Lions, Cheikh Sidy Ba quart de finaliste de la CAN 2000.

"Nous devons faire de telle sorte que l'équipe capverdienne ne prenne confiance dans ce match", a relevé l'ancien défenseur international, entraîneur de l'équipe nationale de mini foot qui doit prendre part à un championnat du monde à partir de ce vendredi 6 octobre à Nabeul (Tunisie).

"Dès le coup d'envoi de la partie, il faut pousser l'adversaire à la défensive pour le faire déjouer", a-t-il dit, estimant que la mauvaise stratégie, c'est d'être attentiste dans ce genre de rencontre.

"Ce groupe a les qualités pour presser et créer des brèches dans n'importe quelle défense", a-t-il analysé. Cheikh Sidy Ba a fait noter que les Requins Bleus savent qu'ils doivent gagner pour garder une chance de qualification à la Coupe du monde.

"Le Sénégal a besoin de confiance puisque depuis la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde, il n'a pas encore gagné de match dans ce championnat", a-t-il rappelé.

"Le choix dépend de l'entraîneur mais les joueurs auront aussi leur mot à dire parce qu'ils seront sur le terrain", a-t-il souligné, estimant qu'"on attend que les stars de l'équipe prennent leurs responsabilités".

Et la nature de la pelouse du "Estadio National" de Praia qui est en gazon synthétique est un faux débat, a estimé l'ancien défenseur central, rappelant que les internationaux sénégalais ont au moins une fois dans leur carrière, joué sur ce genre de pelouse.

"Nous devons gagner cette partie pour nous relancer définitivement dans la poule de qualification et donner un signal fort aux autres adversaires du groupe D", a-t-il par ailleurs ajouté.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.