4 Octobre 2017

Rwanda: L'opposante Diane Rwigara inculpée pour «incitation à l'insurrection»

Après une dizaine de jours passés en garde à vue précédée de nombreux interrogatoires, l'opposante rwandaise Diane Rwigara, qui avait tenté de se présenter à la dernière présidentielle face à l'homme fort du pays Paul Kagame, vient d'être inculpée avec sa mère et sa soeur pour « incitation à l'insurrection ».

Le porte-parole du bureau du procureur rwandais, Faustin Nkusi, vient de l'annoncer : après plus de dix jours de garde à vue dans les locaux de la police, Diane Rwigara, sa soeur et sa mère viennent d'être inculpées.

Le principal motif d'inculpation est lourd : « incitation à l'insurrection », un crime passible de dix à quinze ans de prison au Rwanda.

L'opposante rwandaise est également poursuivie, cette fois à titre personnel, de « contrefaçon de documents » pour des signatures présentées lors de la présidentielle au Rwanda, ce qu'elle a toujours nié. Sa mère et sa soeur elles, sont inculpées de « pratiques sectaires » sans plus de précisions.

« Persécution »

Quant aux accusations d'évasion fiscale, à l'origine des déboires judiciaires de la famille de l'opposante rwandaise, elles n'ont finalement pas été retenues par la justice.

Cette inculpation signe la fin du premier acte d'un feuilleton judiciaire qui dure depuis près de deux mois, et qui a été ponctué de nombreux coups de théâtre sur fond de convocations quasi quotidiennes de la police rwandaise.

Cette dernière a toujours assuré qu'il s'agissait de simples justiciables comme les autres citoyens. Diane Rwigara, elle, dénonce depuis le début « une persécution » de la part du pouvoir rwandais pour la punir d'avoir essayé de se présenter contre le président Paul Kagame, et de s'être levée contre « l'oppression » dans ce pays.

Rwanda

Torture d'anciens rebelles FDLR - La MONUSCO répond à Human Rights Watch

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo, la Monusco, réagit au dernier rapport de… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.